Bien qu’il y ait actuellement de nombreuses nouvelles négatives à travers le monde, il ne faut pas oublier de voir les éléments positifs ! De nombreuses incroyables découvertes et percées dans le monde de la science et de la technologie ont également lieu.

Voici donc une sélection parmi les meilleures nouvelles scientifiques de 2017, réalisées jusqu’à présent.

1. Les chiens sauvages africains communiquent les uns avec les autres de la manière la plus adorable qui soit : via des éternuements

Des scientifiques ont observé des chiens africains sauvages au Botswana, qui éternuent entre les uns et les autres afin de déterminer le meilleur moment pour partir à la chasse. Voici quelques séquences vidéo (par Earth Touch) :

2. Grâce aux vaccins, environ 20 millions d’enfants ont pu être sauvés depuis 2001

Tout est dit.

3. Un tout nouveau type d’informatique quantique vient de naître !

Des chercheurs australiens ont conçu un tout nouveau type de qubit : l’état quantique qui représente la plus petite unité de stockage d’information quantique (soit l’analogue quantique du bit). L’équipe de recherche affirme que ces nouveaux qubits permettront enfin de fabriquer un véritable ordinateur quantique accessible et ce, à grande échelle.

qubit flip-flop bascue ordinateur quantique

Grâce au codage double de l’information, ici à la fois dans le noyau et dans l’électron d’un atome, le nouveau qubit de silicium appelé « qubit à bascule », peut être contrôlé par des signaux électriques, au lieu de signaux magnétiques. Crédits : UNSW

4. Les scientifiques ont potentiellement découvert l’élément déclencheur des maladies auto-immunes

Les maladies auto-immunes se produisent lorsque le système immunitaire commence à s’attaquer lui-même. À présent, les scientifiques ont pu identifier une réaction en chaîne qui pourrait bien expliquer pourquoi notre propre corps peut littéralement se retourner contre les cellules saines. Cette découverte pourrait changer notre compréhension des maladies auto-immunes et surtout, comment nous les traitons.

5. Des scientifiques prévoient de remplacer l’énergie fossile par la fusion nucléaire d’ici 2030

Des scientifiques souhaitent remplacer définitivement l’énergie issue des combustibles fossiles par la fusion nucléaire d’ici 2030. Concernant l’énergie renouvelable, la fusion nucléaire pourrait être l’option la plus précieuse qui soit.

Un rapport scientifique a mis en évidence le potentiel de la fusion nucléaire comme étant l’option énergétique la plus précieuse en raison de sa densité énergétique (la plus élevée de toutes !), du meilleur taux de récupération énergétique et de l’empreinte carbone la plus faible parmi toutes les sources durables disponibles aujourd’hui.

6. Les chercheurs sont très proches de réussir à développer un médicament qui pourrait traiter certains symptômes d’autisme

Un petit (mais très prometteur !) essai clinique mené aux États-Unis a démontré cette année qu’un médicament datant d’il y a 100 ans, appelé suramin, pouvait clairement réduire certains symptômes liés à l’autisme chez les enfants. Bien qu’il y ait encore beaucoup de travail à effectuer dans ce domaine, il s’agit de la première fois que nous sommes si proches d’aboutir à un tel médicament.

7. Les scientifiques ont découvert que les cristaux peuvent être pliés

Des chercheurs ont démontré que les cristaux (qui sont traditionnellement fragiles et inflexibles), pouvaient finalement être si flexibles qu’ils pouvaient être pliés à plusieurs reprises et même noués, ce qui modifie totalement notre compréhension actuelle de ces structures et remet en question la définition même d’un cristal.

Cette découverte ouvre la porte à une toute nouvelle classe de matériaux qui pourrait révolutionner l’électronique et les technologies au sens large.

8. Les scientifiques pensent qu’ils pourraient bientôt réussir à inverser les pertes de mémoire dues à la maladie d’Alzheimer

Les souvenirs disparus pourraient bien ne pas être perdus à jamais. En effet, selon une nouvelle recherche, les souvenirs peuvent être récupérés grâce à l’optogénétique. Cette méthode associe l’optique à la génétique et permet, grâce à l’utilisation de lumières, de rendre certains neurones sensibles à la lumière, activant de ce fait une enzyme qui interfère avec les processus clés de la formation de la mémoire chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer (et qui peut à présent être spécifiquement ciblée et activée grâce à la découverte d’une protéine qui l’aide littéralement à faire son travail).

9. Vous pouvez gagner 1 million de dollars en résolvant ce véritable « puzzle » d’échecs

Des scientifiques pour le moins généreux offrent un prix de 1 million de dollars à la personne qui réussira à résoudre un casse-tête d’échecs très compliqué (nommé le Queen’s Puzzle, le puzzle de la Reine).

La beauté de ce défi est que vous n’avez même pas vraiment besoin de comprendre les règles des échecs pour participer : mais finalement, le casse-tête est si compliqué que les chercheurs prédisent que le résoudre pourrait prendre « des milliers d’années »… Au final, cela ne coûte rien d’essayer, n’est-ce pas ?

puzzle reine échec un million de dollars us

Crédits : CMI

10. Une vitamine qui pourrait réduire l’incidence des malformations congénitales et des fausses couches a été découverte

Dans ce que les scientifiques appellent « la découverte la plus importante pour les femmes enceintes depuis le folate », une étude menée sur une durée de 12 ans, a révélé que les femmes pouvaient éviter les fausses couches ainsi que les anomalies congénitales, en prenant simplement de la vitamine B3 pendant la grossesse.

En effet, des chercheurs ont identifié une déficience dans une molécule de développement (appelée NAD – nicotinamide adénine dinucléotide) qui peut empêcher les organes d’un bébé de se former correctement dans l’utérus. Jusqu’à présent, cet effet n’a été démontré que dans les études menées sur des animaux, mais les résultats sont extrêmement encourageants et les essais humains commencerons d’ici peu.

11. Les capacités supraconductrices du graphène ont enfin été libérées !

Au début de cette année, des chercheurs ont finalement réussi à débloquer le pouvoir supraconducteur du graphène ! Depuis lors, les scientifiques ont découvert des moyens encore plus performants pour transformer ce fameux matériau en un supraconducteur, capable de faire circuler des électrons avec une résistance nulle.

12. Plus impressionnant encore : les scientifiques ont démontré que les électrons pouvaient se déplacer à travers le graphène en se comportant comme un liquide

Des chercheurs ont démontré que, grâce à une nouvelle technique, les électrons pouvaient effectivement traverser le graphène en se comportant comme un liquide, atteignant de ce fait certaines limites que les physiciens pensaient impossibles auparavant.

Ce type de conductance qu’ont récemment observé les chercheurs, est connue sous le nom de flux « superbalistique » et pourrait s’avérer encore plus efficace que la supraconductivité : cette nouvelle expérience suggère que cela pourrait révolutionner le domaine de la conductibilité électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
Share