Un coup de pouce supplémentaire pour accompagner vos premiers examens de l’année : voici quelques méthodes et conseils qui pourraient considérablement améliorer votre rendement d’apprentissage ! S’il faut passer des heures devant les bouquins, autant que ça soit efficace.

Vous (ou vos enfants) venez de recommencer les cours, pimentés de ces longues heures de révisons qui vont marquer l’année scolaire. Quelles sont les méthodes « scientifiquement prouvées » pour optimiser le temps passé devant les livres et ainsi étudier efficacement ? La chaine Youtube AsapSCIENCE présente 9 astuces en vidéo, mais étant donné que nous sommes gentils, nous vous les résumons ci-dessous.

Voici donc 9 astuces « scientifiquement prouvées » à appliquer dorénavant (bien que l’efficacité d’une méthode ou l’autre dépende de chaque personne).

1. Répartissez vos révisions dans le temps (« le temps » ne veut pas dire une nuit…)

Comprimer tout ce qu’il y a à apprendre dans une longue et épuisante session de 8 heures ne procure vraiment pas de bons résultats (bien que certains soient convaincus du contraire). Il vaut plutôt mieux répartir le total des pages à étudier sur des sessions plus petites. Par exemple : 20 sessions courtes de 30 minutes chacune, réparties sur une ou plusieurs semaines (ceci n’est qu’un exemple et reste bien évidemment adaptable).

Le cerveau est plus efficace à coder les informations dans les synapses lorsqu’il travaille de cette manière. Pour les mêmes raisons, pour apprendre de nouvelles techniques dans une discipline sportive, il est préférable de s’y consacrer avec patience, avec des efforts constants et continus dans le temps.

2. Dites non aux longues sessions nocturnes

Une nuit passée sur les livres peut endommager la mémoire et le traitement des informations pour les 4 jours suivants. Il vaut mieux s’organiser avant et établir un horaire fixe à consacrer aux études : le cerveau s’habituera facilement à cette routine, ce qui facilitera la concentration.

3. N’abusez pas du stabilo !

Relire plusieurs fois le même paragraphe et souligner les éléments clés est une technique utilisée par beaucoup d’étudiants. Mais elle n’est pas nécessairement gagnante : certains experts estiment qu’elle est contre-productive car elle risque de vous focaliser sur des informations moins pertinentes. En effet, il suffit d’une petite erreur de jugement quant à l’importance d’une information lorsque vous la soulignez, et compte tenu le nombre d’éléments soulignés que l’on peut voir sur les feuilles de certains élèves, nous vous laissons maintenant vous imaginer le nombre d’ « erreurs de jugement » possibles…

Donc, feu vert aux diagrammes, aux schémas en tout genre et aux dessins pour résumer les concepts clés. Le grand avantage est qu’ils peuvent être efficaces dans de nombreuses situations de révision : soit aussi bien durant les heures consacrées aux révisions que dans le bus pour vous rendre aux cours (ou à l’examen que vous craignez d’échouer).

4. Fixez-vous des objectifs

Ils ne doivent pas nécessairement être ambitieux (par exemple : apprendre la totalité du cours de chimie…). Ils peuvent concerner une compétence spécifique (par exemple : apprendre à factoriser convenablement vos équations, apprendre à conjuguer certains verbes irréguliers). Atteindre ce genre d’objectifs augmentera votre confiance et rendra les choses plus faciles dans leur ensemble. Alors que vous poursuivez votre objectif, rappelez-vous bien : si vous ne pouvez pas l’expliquer clairement, c’est que vous ne l’avez pas assez bien compris. D’ailleurs, Einsten même disait :

« Si vous ne pouvez expliquer un concept à un enfant de six ans, c’est que vous ne le comprenez pas complètement. » – Albert Einstein

Préc.1 sur 2Suiv.
(article sur plusieurs pages)

Une réponse

  1. Jarnier

    Le meilleur conseil est de trouver le référence. Pour mieux structurer son apprentissage et le niveau de maîtrise exigé pour chaque partie du programme.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
Share