Une équipe internationale d’astronomes dirigée par Hsing-Wen Lin, de l’Université de Taiwan, a détecté cinq nouveaux troyens de Neptune. Ces petits objets célestes partageant la même orbite que la planète Neptune.

Un troyen est un astéroïde (ou un satellite naturel) qui partage la même orbite qu’une planète ou un de ses satellites plus massif, à des points stables appelés points de Lagrange L4 ou L5. Dans un article publié le 15 septembre dernier sur arXiv.org, les chercheurs annoncent la découverte de quatre nouveaux troyens L4, et un L5.

Ces objets récemment découverts auraient des tailles allant de 100 à 200 kilomètres de diamètre et c’est grâce au Panoramic Survey Telescope, situé à Hawaii, que la découverte a pu se faire. Ce télescope est l’un des outils les plus performants pour rechercher des petits corps en mouvement. Ce dernier est en fonction depuis mai 2010 et a fortement contribué à l’étude des troyens qui orbitent autour des planètes.

disposition troyens satellite naturel astéroïde neptune

Distribution spatiale des troyens découverts autour de Neptune. Crédit : Lin et al.

Le tout premier troyen a été détecté en 1906, à proximité de Jupiter. Depuis, plusieurs milliers d’astéroïdes supplémentaires ont été détectés sur les points de Lagrange de certaines planètes de notre Système solaire ! Par exemple, Jupiter en possède plusieurs milliers (plus de 6000!). De plus, des chercheurs de l’Université d’Athabasca au Canada ont même découvert en 2011, un astéroïde de 300 mètres de diamètre qui accompagne la Terre dans sa course autour du Soleil, en la précédant sur son orbite.

Source : Cornell University (arXiv.org)
Crédit image de titre : University of Victoria

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
Share