Une équipe d’astronomes américains a fait une prédiction pour le moins audacieuse : en 2022 environ (voire une année de plus, ou de moins), une paire d’étoiles fusionnera et explosera, devenant ainsi l’un des objets les plus brillants du ciel durant une courte période de temps.

Il faudra faire preuve d’un peu de patience, mais lorsque ce phénomène rare (à l’échelle d’une vie humaine) se produira, nous pourrons observer à l’œil nu la naissance d’une étoile. Durant 6 mois, nous pourrons observer l’astre qui sera alors le plus lumineux de la voûte céleste.

Il est bien entendu très difficile de prédire avec précision un tel événement stellaire, mais cette paire binaire est déjà en train d’effectuer une véritable danse de la mort qui se terminera dans quelques années, affirment les scientifiques. C’est grâce à de nouvelles méthodes de calculs de l’astronome Larry Molnar, du Calvin College dans le Michigan (États-Unis), que les scientifiques ont pu prédire avec une certaine précision et une certaine certitude, cette collision.

Les chercheurs ont commencé à étudier la paire d’étoiles, connue sous le nom de KIC 9832227 en 2013, avant même d’être certains qu’il s’agisse bien d’un système binaire. Ils ont rapidement constaté que la vitesse de l’orbite devenait de plus en plus rapide, ce qui implique que les étoiles se rapprochent.

En réalité, la paire est si proche que les étoiles partagent la même atmosphère (comme cela est illustré dans l’image de titre, une vue d’artiste nous montrant une fusion stellaire). Grâce aux données collectées durant ces dernières années, les astronomes ont déterminé qu’une des étoiles est environ 40% plus grande que le Soleil et que l’autre atteint un tiers de la taille ce dernier.

Le comportement de KIC 9832227 a rappelé aux chercheurs une autre paire binaire, nommée quant à elle V1309 Scorpii, qui possédait également une atmosphère fusionnée. Cette paire tournait de plus en plus vite et a fini par littéralement exploser de manière inattendue en 2008.

À présent et après 2 ans d’études approfondies pour confirmer l’accélération du système binaire et éliminer d’autres explications alternatives, l’équipe a rapporté durant la réunion annuelle de l’American Astronomical Society, que la paire allait exploser en une « nova rouge », une explosion causée par une fusion binaire, dans environ 5 ans.

Les scientifiques vont donc continuer à surveiller KIC 9832227 durant ces prochaines années afin d’en apprendre davantage sur la manière dont une telle spirale de la mort se met en place et surtout, comment elle se termine, en générant une impressionnante nova rouge lumineuse. De plus, lorsque le système binaire explosera, la lumière émise par ce phénomène sera si extrême qu’il nous sera possible de l’observer à l’oeil nu dans le ciel nocturne.

Source : PhysOrg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
Share