Savez-vous qu’il existe des moyens techniques, basées sur des phénomènes physiques, pour économiser de l’essence lors du remplissage à la pompe ? Un employé d’une raffinerie américaine donne des astuces simples, faciles à appliquer qui, multipliés par le nombre de pleins annuels permet de faire d’importantes économies ! De plus, ces pratiques permettent de minimiser les pertes et de contribuer ainsi, bien qu’à petite échelle, à réduction de la pollution. Mais vous savez tout aussi bien que nous que c’est avec beaucoup de petites choses que l’on fini par réaliser de grandes choses !

Astuce 1

Faites le plein de votre voiture tôt le matin, quand la température de la terre est plus froide. Toutes les stations d’essence possèdent leurs cuves enfouies dans le sol. La terre étant plus froide, la densité de l’essence ou du gazole est donc moins grande. Par contre, durant la journée, la terre se réchauffe, donc les carburants se dilatent. Si vous faites le plein l’après midi ou en soirée, votre litre n’équivaut donc pas à un litre exact. N’oubliez pas non plus que ce phénomène est donc plus conséquent en été.

 

Astuce 2

Lorsque vous faites le plein, n’engagez pas la manette du pistolet au mode maximum. La manette ayant trois positions pour la vitesse d’écoulement (lente, moyenne et rapide), il convient toujours de choisir le mode le plus lent, vous en aurez plus pour votre argent. En effet, en appliquant cette règle lors d’un plein, nous minimisons les vapeurs créées lors du remplissage. Tous les tuyaux de raccordement aux pompes ont un retour de vapeur dans la cuve enterrée. Si vous faites le plein et que le pistolet est à son plus haut débit, un certain pourcentage du précieux liquide qui entre dans le réservoir de l’auto s’évaporera : les vapeurs ainsi formées retourneront vers la cuve enterrée, avec comme conséquence, que vous en aurez moins pour votre argent.

 

Astuce 3

Une chose très importante est de faire le plein lorsque le réservoir est encore au moins à moitié plein et non lorsque vous êtes sur la réserve ! En effet, plus le réservoir est plein et moins il reste d’air. Et oui, le carburant s’évapore plus vite que vous ne le pensez. D’ailleurs, les grands réservoirs des citernes en raffinerie possèdent des plafonds flottants à l’intérieur afin qu’il n’y ait pas d’air entre le carburant et l’atmosphère, peu importe la quantité de liquide présente dans le réservoir. L’évaporation est ainsi minimisée.

 

Astuce 4

Si, lorsque vous arrivez à la station pour faire le plein vous voyez un camion-citerne en train de remplir les réservoirs de la station d’essence, n’y faites simplement pas le plein car l’action de remplir les gros réservoirs provoque un brassage important du liquide : si vous le faites, vous risquez de ramasser des saletés dans le carburant, ce qui n’est pas très bon pour votre moteur.

 

Source : Arcturius

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
Share