À quoi ressemblerait notre ciel la nuit si d’autres planètes de notre système solaire remplaçaient la Lune ? C’est la question que s’est posé Ron Miller, un artiste passionné par tout ce qui touche à l’espace et l’astronomie. Résultat en images (modifiées bien entendu) ci-dessous.

La Lune 

Moon

Normalement, celle-ci vous l’avez déjà vue. Mais il est intéressant d’imaginer que notre ciel puisse ressembler à quelque chose de totalement différent, si l’une des planètes de notre système solaire se trouverait à la place de la Lune. Bien entendu, ces rendus sont purement visuels et plusieurs éléments ont négligés, tel que la gravitation.

 

Mars

ztxa77khpznpbdhj9dnj

Maintenant, imaginez que Mars soit à la place de la Lune. La planète rouge faisant presque 2 fois sa taille, il serait donc facile pour tout terrien d’observer ses détails à l’œil nu.

 

Vénus

Venus

Vénus est 3.5 fois plus grande que la Lune. Elle apparaîtrait ainsi presque aussi grande que la Terre aux yeux des astronautes d’Apollo, quand ceux-ci marchaient sur la Lune. Nous pourrions observer les motifs tourbillonnants, de couleur ivoire (toujours en prétendant que, bien sûr, Vénus aurait les mêmes conditions atmosphériques que la Terre). Ce serait un objet très lumineux (bien plus que la Lune), car Vénus refléterait 6 fois plus la lumière que cette dernière. Le ciel nocturne serait donc très différent que celui que nous connaissons.

 

Neptune

oc6dgjirqcosa8gat0rx

Il faut savoir que le diamètre de Neptune fait 14 fois celui de notre Lune, ce qui serait vraiment impressionnant à observer ! La planète ressemblerait à un énorme ballon bleu dans le ciel nocturne, mais serait également très présente visuellement de jour. Par ailleurs, les éclipses solaires dureraient bien plus longtemps : nous serions plongés dans le noir total durant 1 heure et demie !

 

Uranus 

Uranus

Uranus fait à peu près la même taille que Neptune, nous aurions une vue similaire à la précédente.

 

Saturne

Saturne

Quel spectacle étonnant que de pouvoir observer Saturne à la place de la Lune ! La planète est près de 35 fois plus grande que la Lune et nous serions presque à la même distance (un peu plus loin) que l’un des satellites de Saturne, Dione. En réalité, dans cette configuration, il serait plus logique que la Terre devienne un satellite de Saturne plutôt que l’inverse.

 

Jupiter

Jupiter

Impossible d’ignorer Jupiter si la planète était à la place de la Lune, car Jupiter fait 11 fois la taille de la Terre, soit 40 fois la taille de la Lune ! Il nous faut utiliser notre imagination pour visualiser Jupiter prenant la place de notre Lune. Bien entendu, comme nous serions extrêmement près (comme son actuel satellite Io), la Terre serait notamment soumise aux contraintes des marées causées par la gravitation de Jupiter. Bon, si tel était le cas, nous ne serions même pas capables de pouvoir voir quoi que ce soit, car toute vie serait anéantie à cause des champs de radiations (mortels) de Jupiter. C’est pour cela qu’il vous faut user de votre imagination (et omettre ces détails au profit du rendu visuel). 

 

Bonus martien :

Mars se situe à plus de 206 millions (et jusqu’à 249 millions) de kilomètres de la Terre. Mais… arrivez-vous à vous rendre compte de ce que représente une telle distance ? Cliquez ici, pour un voyage depuis la Terre jusqu’à Mars.

 

 Images par Ron Miller 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.