La fusion thermonucléaire réalisée par le grand méchant du film spiderman 2, dans son laboratoire, est-elle réaliste ? Je vais vous donner, sans équations (bon ok, une seule en fait !) mais avec du contenu scientifique, des éléments qui vont vous permettre de répondre à la question.

Nous verrons dans cette vidéo que les réactions qui sont envisagées pour produire efficacement de l’énergie sur terre concernent les noyaux atomiques, plus précisément la fusion de deutérium et de tritium, noyaux isotopes de l’hydrogène ! Nous parlerons donc de section efficace de fusion (un mot bien compliqué qui code la probabilité pour ces noyaux de se rencontrer et réagir efficacement !).

Nous verrons comment faire pour que ces noyaux se rencontrent et fusionnent en libérant beaucoup d’énergie. On verra que la température nécessaire à laquelle doivent être portés ces derniers doit être de 10x la température qui règne au coeur du Soleil, afin que ceux-ci puissent dépasser la répulsion de leur charges positives. Mais, à 10x la température du Soleil, comment procéder pour ne pas détruire le réacteur ? Nous verrons qu’une des réponses se trouve dans le contrôle des champs magnétiques !

Et nous verrons aussi que cela implique des contraintes fortes pour les matériaux qui constituent les parois internes du réacteur (de type ITER) ! Enfin nous verrons qu’il existe une voie qui ne passe pas par les champs magnétiques mais par un confinement à base de lasers ! Au passage, je vous montrerai qu’obtenir du tritium n’est chose facile, car ce dernier est légèrement radioactif ! Allez, venez voir tout ça avec moi : je vous donne les moyens de tout comprendre sans vous prendre la tête ! Et surtout, pour ne pas louper une seule de mes futures vidéos, n’oubliez pas de vous inscrire à ma chaîne Youtube ! Bonne visualisation !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
Share