Incroyablement proches de Jupiter, ces images inédites sont « comme rien de ce qu’on a pu voir auparavant ! », annonce la NASA, qui a tout simplement partagé les images les plus détaillées de Jupiter que l’humanité n’ait jamais pu voir. Il aura fallu 1 jour et demi à la NASA pour télécharger les données de ces images, prises durant six heures par la sonde Juno.

Le premier aperçu du pôle Nord de Jupiter nous montre qu’il est « de couleur bleue, et il qu’il y a beaucoup de tempêtes », annonce le chercheur principal de la mission Juno, Scott Bolton, du Southwest Research Institute à San Antonio.

Pole nord Jupiter juno nasa orages tourbillons

Contrairement à l’aspect rayé si familier de la partie « centrale » de Jupiter, le pôle Nord que nous voyons ici, nous montre les différents tourbillonnements et tempêtes… Image en HD : ici. Crédits : NASA/JPL-Caltech/SwRI/MSSS

« Il n’y a aucun signe des bandes auxquelles nous sommes habitués, cette image de Jupiter nous est à peine reconnaissable », ajoute Bolton.Un autre élément étrange est le manque d’une formation hexagonale au pôle Nord, ce que les scientifiques sont en train de chercher. Ce type de formation peut être retrouvé au pôle Nord d’une autre géante gazeuse du Système solaire… « Saturne possède un hexagone au pôle nord », dit Bolton. « La plus grande planète de notre système solaire est vraiment unique », ajoute-t-il.

Pour analyser les régions polaires de Jupiter, l’équipe de la mission Juno a utilisé les longueurs d’onde infrarouges. Plus précisément le spectromètre nommé « Jovian Infrared Auroral Mapper » (dit JIRAM), de ce fait, la caméra de Juno peut voir des longueurs d’onde allant de 3,3 à 3,6 microns (soit les longueurs d’onde de la lumière émise dans les régions polaires). Voici donc un premier aperçu de l’aurore australe de la planète Jupiter :

Pôle sud Jupiter Juno nasa infrarouge

Cette image infrarouge propose une vue inédite de l’aurore sud de Jupiter, prise par le vaisseau Juno de la NASA, le 27 août 2016. Image en HD : ici. Crédits : NASA/JPL-Caltech/SwRI/ASI/INAF/JIRAM

L’aurore australe de la planète ne peut quasiment pas être vue depuis notre planète, en raison de la position de notre Terre. Ce que vous voyez est donc un cliché inédit de Jupiter, ne pouvant être livré que par Juno ! Nous avons enfin la possibilité d’observer cette région de la géante de gaz dans les détails.

« JIRAM pénètre sous la peau de Jupiter, nous donnant nos premiers gros plans en infrarouge de la planète », explique le chercheur Alberto Adriani de l’Istituto di Astrofisica e Planetologia Spaziali à Rome. « Et bien que nous sachions que les premières vues infrarouges du pôle sud de Jupiter pourraient révéler l’aurore australe de la planète, nous avons été surpris de la voir pour la première fois », ajoute-t-il.

Les chercheurs de la NASA ont seulement débuté les analyses des données du premier balayage de la planète par Juno, mais il reste encore 35 autres vols orbitaux à venir et à analyser. Une chose est sûre : Juno vient tout juste de commencer à répandre les secrets de Jupiter !

 

Plus d’informations sur la Mission Juno :

Source : NASA
Crédits image de titre : NASA/JPL-Caltech/SwRI/ASI/INAF/JIRAM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.