Les corbeaux gardent en mémoire les individus qui ont été malhonnêtes avec eux.

En règle générale personne n’aime avoir à faire à des escrocs. En effet, les gens ont tendance à éviter de faire des affaires avec des personnes ayant déjà effectué des escroqueries par le passé. Selon de nouvelles recherches, les corbeaux éviteraient également ce type d’individus.

Les corbeaux, qui sont connus pour leur intelligence et un peu moins pour leur amour du fromage, ont été entraînés par des chercheurs afin d’échanger une croûte de pain contre un morceau de fromage, avec des partenaires humains.

Les oiseaux ont alors subi une expérience avec des partenaires humains « justes » et « injustes » : certains d’entre eux échangeaient la croûte de pain contre le fromage, comme prévu, tandis que d’autres individus prenaient la croûte de pain, puis gardaient (et mangeaient) le fromage. Puis, la même expérience a été réitérée un mois plus tard avec les mêmes oiseaux et les mêmes personnes : les corbeaux évitaient alors consciencieusement les personnes qui les avaient dupés par le passé.

Selon les chercheurs, cela suggère donc que les corbeaux peuvent non seulement différencier les individus « justes » et « injustes », mais qu’ils conservent également cette capacité durant au moins un mois. En effet, les corbeaux ont une vie sociale complexe impliquant des amitiés et des rivalités.

Leur capacité à reconnaître et à « punir » les individus malhonnêtes, même après une seule rencontre, peut aider à expliquer comment la coopération a évolué chez ce groupe d’oiseaux. Pour les êtres humains cependant, la morale de l’histoire est claire : soyons respectueux avec les corbeaux ou nous risquons gros… (cela s’applique à tous les animaux, ainsi qu’à tous les êtres vivants).

Source : Animal Behaviour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
Share