Cet inventeur multimilliardaire à mis au point un vélo d’appartement d’un nouveau genre, pour ne pas dire révolutionnaire. Son développement ingénieux lui vaut un rendement énergétique hors paire permettant ainsi de fournir une tension stable pendant 24 heures en seulement 1h de pédalage.

À l’origine de cette invention, Manoj Bharvaga, entrepreneur multimilliardaire ayant initialement fait fortune en commercialisant la boisson énergétique « 5-hour ». Aujourd’hui, voici qu’il met au point un « vélo d’appartement » un peu spécial, ou plutôt révolutionnaire puisqu’il permet, en 1h d’exercice seulement, de générer suffisamment d’électricité pour alimenter une petite habitation durant 24 heures ! Décidément, l’énergie, ça le connais. Les applications pour un tel dispositif sont donc d’intérêts multiples. L’électricité pour tous, c’est peut-être pour bientôt !

Pour le commun des mortels situés dans des pays économiquement développés, l’électricité est un bien standard, presque aussi banal que l’eau. La plupart d’entre nous perçoivent cette source d’énergie comme ayant toujours existé, sans forcément se soucier de sa provenance ni par quel moyen elle est générée. Pourtant, dans bien des coins du globe, les perceptions sont totalement différentes. En effet, l’électricité s’avère être un véritable luxe pour plus de 3 milliards de personnes étant donné que celles-ci en sont partiellement voir totalement privées. Cela concerne donc un peu moins de la moitié de la population mondiale !

manoj bharvaga vélo générateur électricité 24h

Manoj Bharvaga. Crédits : Billions in change

Qui dit développement économique et technologique dit besoin en électricité, tout comme qui dit besoin satisfait en électricité dit développement économique au moins ! Il s’agit là d’une véritable impasse à laquelle Manoj Bhargava a voulu trouver une issue. Cet inventeur aussi ambitieux et généreux que riche décida alors de mettre au point un engin révolutionnaire permettant de résoudre, du moins en partie, cette problématique aussi répandue qu’injuste. Pour lui, les enjeux financiers d’un tel développement avaient au moins l’avantage d’être négligeables. L’entrepreneur décida donc de consacrer une partie de sa fortune ainsi que la totalité de sa matière grise au développement de cet époustouflant et révolutionnaire vélo à génératrice électrique !

 

Première distribution prévue pour 2016

Manoj Bharvaga prévoit une première distribution destinée à l’Inde s’élevant à 10 000 exemplaires. Son objectif sur le long terme est d’autant plus enthousiaste puisqu’il consiste en une distribution mondiale à grande échelle. L’inventeur y croit dur comme fer étant donné que le coût unitaire du vélo s’estimerait à moins de 100 dollars ! De quoi en intéresser plus d’un !

Nous ne parlons donc pas d’une invention uniquement destinée aux pays défavorisées, mais bel et bien d’un objet à intérêt mondial. En effet, le simple désir de contribuer à l’énergie propre est en parfaite harmonie avec cette invention. De plus, savoir qu’une heure d’exercice nous serait doublement bénéfique (entretien physique et économies d’énergie) pourrait même en intéresser les moins « verts » d’entre vous.

 

Un engin ingénieusement conçu

Ce vélo est autant intéressant que sa conception est ingénieuse, fiable et simple. Pour commencer, l’inventeur à probablement du aborder le sujet du rendement électrique. Sans calculs nécessaires, il est évident que selon ce qui nous est annoncé, soit, produire 24h d’électricité avec seulement 1h de pédalage, il en va de dire qu’il a réussi son coup !

Le secret de ce rendement énergétique réside sans doute sur les principaux points suivants :

Premièrement, une génératrice simple et bien conçue, engrangeant un courant et une tension maximale pour un effort minimal (rendement énergétique). Entre en jeu également le système mécanique : comme on peut le constater sur l’image, le vélo possède un mécanisme muni d’un disque au diamètre assez important atteignant une vitesse angulaire assez élevée pour une cadence de pédalage faible (selon la vidéo de présentation). Cela permet de constater qu’un couple à fournir assez important est nécessaire de la part de l’utilisateur afin de délivrer, par conversion, un maximum d’énergie à la génératrice électrique. Ensuite, n’oublions pas que les batteries de stockage aussi, se doivent d’être performantes afin de fournir une tension et un courant électrique stable 24h durant et ce à partir d’1h de charge seulement. Pour finir, l’enjeux de taille auquel l’inventeur a du faire face est le coût des composants. En effet, ceux-ci se doivent d’être réduits au maximum tout en conservant une certaine fiabilité, faute de quoi le vélo serait bien trop couteux pour en intéresser les différents gouvernements ou les particuliers aux revenus modestes. En considérant tous ces éléments, il est évident que derrière tout cela se cachent quelques secrets de conception que nous nous ferons une joie de découvrir lorsque nous en saurons davantage sur cette merveilleuse invention !

manoj bhargava velo pedale electricite

Crédits : Billions in change

De plus, sa construction est simple, d’où son prix très abordable ! Il serait même très facile à mettre en service. Pas besoin d’être ingénieur ou technicien pour le faire fonctionner. Selon l’inventeur, c’est donc à la portée de tout le monde !

Et pour ce qui en est de l’entretien et éventuelles réparations, toujours nécessaires bien entendu quand on a à faire à un dispositif mécanique, ce n’est pas bien compliqué non plus selon lui puisque :

« N’importe quel réparateur de bicyclette peut le réparer en cas de souci. », déclare Manoj Bhargava.

Autrement dit, cette solution s’adapte à toutes conditions et à tous moyens. Peu en importe l’endroit, même dans un recoin reculé du globe il pourrait être utilisé sans problèmes.

 

Le mytérieux Manoj Bharvaga

Manoj Bharvaga a migré aux Etats-Unis avec sa famille quand il n’avait encore que 14 ans. Il suivi des études en mathématiques à la prestigieuse université de Princeton, branche dans laquelle il excellait, bien qu’il finit par abandonner l’établissement car il s’y ennuyait !

Manoj Bharvaga retourna par la suite vivre en Inde afin d’y poursuivre une longue quête spirituelle qui dura douze ans dans des ashrams. Par la suite, il se lança dans une activité bien différente, le business, et y fit rapidement succès !

Aujourd’hui, on estime sa fortune à 4 milliards de dollars. Contrairement à certains milliardaires du même calibre, Manoj Bharvaga lui, sait comment faire bon usage de sa fortune et autant dire que cela se reflète dans ses ambitions. En effet, il ne s’intéresse pas qu’à démocratiser l’électricité. Il travaille aussi sur d’autres projets tel que la désalinisation de l’eau ou le chauffage géothermique.

En nous concluons donc cette mini biographie sur cette belle phrase, prononcée par l’entrepreneur :

« Je veux apporter des changements dans la vie des gens. Je ne veux pas juste en parler, je veux le faire ! »

Et voici, pour ceux qui préfèrent les images aux longs textes ou pour ceux qui apprécient les compléments d’information, une vidéo dans laquelle Manoj Bharvaga en personne vous explique le projet :

Source : Positivr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
Share