Il n’est pas facile de se représenter mentalement notre système solaire en taille réelle. Les distances qui séparent les différents astres sont si grandes que la « tâche » devient vite compliquée. C’est donc pour cela que quatre passionnés d’astronomie ont eu l’idée de reproduire une maquette du système solaire à très, très grande échelle, dans le désert du Nevada. 

« Tandis que nous nous éloignions, la Terre diminuait pour finalement ne plus avoir que la taille d’une bille. La plus belle bille que vous puissiez imaginer. Contempler ceci change un homme », déclara l’astronaute James Irwin en 1971, huitième homme à poser le pied sur le sol lunaire. Et c’est sur ses quelques mots que prend forme le projet : une simple bille représentant notre Terre.

systeme solaire désert nevada mars échelle

Symbolisé par un gigantesque ballon, le Soleil est éloigné de Neptune de 5,6 km (représentée par un pamplemousse) tandis que la bille (la Terre) n’est éloignée « que » de 176 mètres du ballon. Cette dernière se trouve à seulement 93 mètres de Mars, une courte distance dans ce désert, mais en considérant l’échelle des planètes, on se rend compte que cela représenterait tout de même un voyage plutôt longuet (la distance moyenne Mars-Terre est de 76 millions de kilomètres…).

systeme solaire désert nevada échelle

Sur cette image prise de nuit, tirée de la vidéo officielle de présentation du projet, on peut observer l’étendue de cette gigantesque maquette. Les différentes orbites sont mises en évidence (virtuellement). Tout à gauche, Neptune, qui se situe à 5,6 km du centre de la maquette (le Soleil).

Et pour finir, le projet en vidéo (ça en vaut le détour) : 

Source : sciencepost

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.