Le 16 septembre 2016, la NASA a publié d’impressionnantes images au ralenti. On y voit notamment le lanceur Space Launch System (SLS) éjecter des débris au moment de l’allumage. 

Le test du SLS a eu lieu le 28 juin 2016 et c’était le dernier, avant que le lanceur ne soit testé en conditions réelles en ayant pour but de propulser le vaisseau spatial Orion dans l’espace. Ce réacteur est le plus puissant jamais construit par la NASA et son premier vol est prévu pour 2018 : celui-ci sera inhabité, mais l’objectif de cette fusée est d’envoyer des hommes sur Mars, vers 2035.

Les images de cette vidéo ont été enregistrées par la NASA, grâce à une nouvelle caméra (la High Dynamic Range Stereo-X ou HiDyRS-X), permettant de filmer à très grande vitesse et à différentes expositions afin d’obtenir une qualité de détails sans pareille.

Cette vidéo nous montre le fameux lanceur SLS, éjectant des débris au moment de l’allumage : c’est un phénomène totalement normal. En fait, la fusée pulvérise un système de protection solide, qui empêche la poussière et les moisissures d’entrer dans le réacteur avant son lancement. La mise à feu de la fusée produit ensuite un rond de fumée qui est dû à la différence de pression entre les gaz du moteur et l’air ambiant.

VIDÉO : Ralenti de l’essai du plus puissant lanceur de la NASA

Source : NASA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
Share