Qu’est-ce qui a six pattes, deux antennes et quatre appendices velus qui sortent de son dos ? Un papillon de nuit tout simplement terrifiant.

La semaine dernière, un homme en Indonésie a posté une photo et une vidéo de l’insecte sur Facebook, ce qui a généré plus de 40’000 commentaires, avec de nombreuses personnes alarmés, posant des questions telles que « de quelle sorcellerie s’agit-il ? ».

Mais il n’y a pas de quoi paniquer. Gary Hevel, chercheur au département d’entomologie du Smithsonian’s National Museum of Natural History, a déclaré que l’insecte est connu sous le nom de Creatonotos gangis.


Hevel a en effet expliqué que ce papillon de nuit utilise ses glandes odorantes (ces petits tentacules), afin d’attirer un compagnon. Il a ajouté que les glandes, situées dans l’abdomen du papillon, étaient généralement dégonflées.

Selon une base de données en ligne, ces papillons de nuit sont présents dans toute l’Asie du Sud-Est et dans certaines parties de l’Australie : Le papillon adulte de cette espèce possède des ailes antérieures brunes, chacune avec une strie foncée brisée.

Les ailes postérieures sont blanches et l’abdomen est rouge, ou parfois jaune. Les mâles possèdent quatre coremata réversibles à l’extrémité de l’abdomen, qui émettent des phéromones. Elles sont toutes plus longues que l’abdomen lorsqu’elles sont gonflées. L’envergure de leurs ailes est d’environ 4 centimètres.

Certaines personnes qui ont commenté les images sur Facebook ont également aidé à déterminer de quel type de papillon de nuit il s’agissait et qu’il utilisait ses bet et bien ces « tentacules » pour dégager des phéromones.

Bien que son apparence puisse être impressionnante, ce papillon de nuit reste totalement inoffensif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
Share