Des pieuvres ont été filmées lors de promenades nocturnes hors de l’eau et sur la côte de Ceredigion, au Pays de Galles (Royaume-Uni).

Plus de 20 céphalopodes intelligents ont été aperçus en train de ramper hors de l’eau peu après 22h, vendredi dernier, lorsqu’un directeur de compagnie d’excursion locale accompagné d’un groupe de touristes, venait juste de rentrer d’une excursion après le coucher du soleil. « Ils sortaient de l’eau et rampaient sur la plage, mais nous ne savons pas vraiment pourquoi », a confié Brett Jones, le propriétaire de l’entreprise d’excursion, nommée SeaMôr Dolphin Watching Boat Trips. « C’est peut-être parce que la mer a été rude récemment, mais je n’ai jamais rien vu de tel auparavant, ils marchaient sur le bout de leurs tentacules », a-t-il ajouté.

Dans le monde, ce n’est pas la première fois que des pieuvres ont été aperçues en train de sortir de l’eau. En 2011, une pieuvre a été filmée en train de ramper sur la terre ferme dans la réserve marine de Fitzgerald, dans le comté de San Mateo, en Californie (USA). Dans un épisode du documentaire The Hunt de la BBC datant de 2015, ont été révélées des images d’une pieuvre (de type abdopus) rampant entre plusieurs piscines creusées dans la roche, dans le but de trouver des proies.

Selon Julian Finn, un spécialiste des invertébrés marins au Museums Victoria en Australie, il n’est pas rare pour des pieuvres qui vivent près des rivages d’aller traverser des étendues sèches. C’est juste que la plupart des pieuvres sont nocturnes, donc peu susceptibles d’être aperçues par les humains lorsqu’elles vont faire une promenade hors de l’eau.

Quant à savoir pourquoi elles le font, les scientifiques pensent que c’est afin de rechercher des potentielles proies. Il faut savoir que lorsque la marée descend : « de nombreuses espèces de poulpes émergent pour chasser dans les flaques d’eau laissées par la marée descendante », a déclaré Finn. Mais selon Mandy Reid, experte en céphalopodes, le comportement des pieuvres de Ceredigion ne tombe pas dans cette catégorie : « Je pense que cette situation est un peu inhabituelle : de temps en temps, les pieuvres vivent dans un bassin rocheux et se dirigent vers un autre bassin rocheux pour se nourrir, et beaucoup d’entre elles viennent sur la plage », explique-t-elle.

Toujours selon Reid, des changements dans leur environnement pourraient les désorienter : par exemple, des eaux agitées normales ne poseraient pas de problème pour les poulpes, mais une grosse tempête déchaînant les mers pourrait changer leur environnement de manière assez significative pour qu’ils soient confus durant un certain temps.

Les poulpes possèdent des branchies, et doivent par conséquent se trouver dans l’eau pour respirer, mais ils peuvent survivre pendant une courte période hors de l’eau tant que leur peau reste humide (soit quelques minutes au maximum). Donc quelle que soit la réelle raison qui ait poussé ces derniers à se promener hors de l’eau, il s’agit d’une promenade très dangereuse pour elles.

« Nous avons rassemblé ceux qui étaient totalement hors de l’eau et nous les avons remis dans l’eau au bout de la jetée, en espérant empêcher qu’ils se retrouvent coincés », a ajouté Jones. Il a également annoncé avoir découvert plusieurs poulpes morts sur les rivages, le lendemain matin.

Source : WalesOnline

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
Share