Un projet très ambitieux : Elon Musk, directeur de SpaceX, assure que des voyageurs humains seront en mesure d’aller sur Mars en 2025, grâce à la plus grande fusée de tous les temps ! Ce grand projet a été dévoilé lors d’une annonce spéciale le mardi 27 septembre 2016 dernier au Mexique, lors du Congrès astronautique international (IAC). C’est grâce au système de transport interplanétaire (Interplanetary Transport System) que des passagers, voyageant par groupes de 100, entameraient un voyage de 80 jours pour rallier Mars.

Le directeur de SpaceX, Elon Musk, a en effet abordé le sujet des voyages vers Mars au cours du Congrès international d’astronautique (IAC) à Guadalajara, au Mexique. Ce discours, déjà surnommé comme « le plus grand discours de la carrière de Elon Musk », nous a dévoilé les intentions de SpaceX ainsi que de nombreuses informations quant au système de transport interplanétaire (Interplanetary Transport System, dit ITS) dont les vols seraient prévus dès 2023 (selon un calendrier optimiste).

Comme nous le montre la somptueuse vidéo promotionnelle de SpaceX, l’ITS est une une fusée réutilisable, lançant un module de vaisseau spatial transportant des passagers en orbite. La fusée d’appoint se sépare alors du module, retournant sur terre et ramassant une citerne de gaz propulseur, afin d’être réutilisée instantanément dans un but de réapprovisionner le vaisseau spatial étant déjà dans l’espace.

fusée spacex réutilisable lancement

Simulation du lancement de l’ITS, dans la vidéo promotionnelle de SpaceX. Crédit : SpaceX

Alors, combien coûtera un billet pour cette expérience unique ? Au départ, environ 500’000 $, avant de baisser et se situer aux alentours des 100’000 $, selon Elon Musk. En effet, un des plus gros obstacles concernant ce projet, sont les coûts de développement globaux, estimés à environ 10 milliards de dollars. Ce financement nécessite donc de grands partenariats (publics et privés) et de toutes autres sortes, car le financement de SpaceX n’est pas possible de manière autonome.

« C’est comme ça que les États-Unis ont été créés », explique Musk, en soulignant l’importance de ce projet. En raison de cette somme monétaire monstrueuse nécessaire à mener le projet à bien, l’ITS est encore principalement au stade de concept, mais tout n’est pas uniquement conceptuel ! En effet, le week-end précédant l’annonce, SpaceX a testé (et ce pour la première fois au monde) l’un des moteurs Raptor qui aiderait de manière considérable à lancer la fusée et le module de passagers dans l’espace. Si tout se passe comme prévu, SpaceX prévoit de commencer les vols d’essai de l’ITS d’ici quatre ans.

details elon musk twitter moteur test raptor fusée space x mars

Test du moteur Raptor, du système de transport interplanétaire (ITS). Crédit : Elon Musk

Mais d’ici là, il y a beaucoup de choses à construire ! L’ITS est impressionnant : il mesurera 122 mètres de hauteur, le booster sera alimenté par 42 moteurs Raptor et le module du vaisseau spatial en possédera 9. Le premier vaisseau spatial de la série ITS sera appelé Heart of Gold (Coeur d’Or), en hommage au vaisseau spatial du Guide du voyageur galactique, une œuvre de science-fiction humoristique imaginée par l’écrivain britannique, Douglas Adams.

Bien que SpaceX soit en train de commencer à concevoir les éléments pouvant rendre le projet techniquement possible, la question du financement quant à elle, risque de poser problème. Cela pourrait prendre du temps, beaucoup de temps, avant de rassembler les fonds nécessaires. Au départ, les voyages vers Mars seraient possibles tous les 26 mois uniquement. Le nombre de voyages augmenteraient ensuite au fil du temps, car selon Musk, la colonisation de Mars prendrait entre 40 et 100 ans, ce qui équivaut à plus de 10’000 voyages Terre-Mars.

Oui, c’est un projet follement ambitieux, mais comme le dit Musk lui-même, nous n’atteindrons jamais Mars si nous ne voyons pas grand ! « Je veux que Mars paraisse atteignable, que ce soit quelque chose que nous puissions faire de notre vivant… et que tout le monde puisse y aller, s’il le souhaite », explique Musk. « Sans quelqu’un qui possède un réel engagement idéologique, il ne me semble pas que nous puissions devenir une civilisation pouvant voyager dans l’espace », ajoute-t-il.

humains sur mars coloniser planète rouge spacex elon musk

Elon Musk l’a dit, le but est clairement de faire en sorte que tout le monde puisse avoir la possibilité de se rendre sur Mars s’il le désire. Crédit : SpaceX

Il est possible que l’ITS puisse dans le futur nous amener encore plus loin que Mars, par exemple sur Europe, l’un des satellites naturels de Jupiter. « Ce système vous donne vraiment la liberté d’aller où vous voulez dans le Système solaire », assure Musk.

Mais bien que les possibilités soient presque illimitées, certains experts sont plus que sceptiques quant aux plans de SpaceX et ses missions vers Mars, surtout concernant les délais de réalisation de tels projets. « Il est peu probable qu’Elon Musk puisse amener des êtres humains sur Mars d’ici 2025 », annonce l’ancien directeur de l’Institut de politique spatiale de l’Université George Washington, John Logsdon. « Sans parler du coût. Il s’agit de dizaines de milliards de dollars et SpaceX n’a pas cet argent », ajoute-t-il.

Cependant pour Elon Musk, aller sur Mars est un sujet très personnel et il est persuadé que sa mission sur Terre, est bel et bien d’arriver à faire en sorte que nous, les êtres humains, puissions atteindre et coloniser la planète rouge qu’est Mars. « Je n’ai vraiment pas d’autre but, que celui de rentre la vie interplanétaire possible », explique-t-il.

Sans plus attendre, nous vous laissons découvrir la splendide vidéo promotionnelle réalisée par SpaceX, montrant le projet de l’ITS : une fusée réutilisable, lançant un module de vaisseau spatial et transportant des passagers en orbite. La fusée d’appoint se sépare ensuite du module, retournant sur terre pour ramasser une citerne de gaz propulseur, afin d’être réutilisée instantanément dans un but de réapprovisionnement du vaisseau spatial.

VIDÉO : Présentation du projet ITS – Interplanetary Transport System – de SpaceX

Découvrez ou redécouvrez l’annonce d’Elon Musk (en vidéo) : « Faire des humains une espèce multi-planétaire », datant du mardi 27 septembre 2016.

Source : SpaceX, IAC, New York Times, ABC
Crédit image de titre : SpaceX 

2 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.