Quelques jours avant le transit de Mercure devant le Soleil, la NASA a présenté la toute première carte complète de la topographie de Mercure en combinant de nombreux clichés de la planète.

Le 9 mai 2016, Mercure est passée devant le Soleil. Cet incroyable événement céleste a attiré toute l’attention, pourtant un autre événement, certes moins spectaculaire mais plus important à eu lieu quelques jours auparavant.

Le jeudi 30 avril 2016, la sonde Messenger s’écrasait sur la planète Mercure, après plus de 4 ans d’études et 4103 orbites autour de la première planète du Système solaire. La sonde Messenger (Mercury Surface Space Environment Geochemistry and Ranging) est un satellite pesant plus d’une tonne. Il avait été lancé par la NASA le 3 août 2004 et satellisé autour de Mercure le 18 mars 2011 afin d’étudier la planète.

topographie carte mercure nasa messenger

La carte topographique de Mercure, rendue possible grâce à la sonde Messenger de la NASA. Les régions les plus élevées sont ici en marron, jaune et rouge tandis que les régions les plus basses de la planète apparaissent en bleu et violet. Crédits : NASA/U.S. Geological Survey/Arizona State University/Carnegie Institution of Washington/JHUAPL

La carte topographique détaillée et publiée par la NASA a été réalisée en combinant plus de 100’000 images fournies par l’imageur MDIS (Mercury Dual Imaging System) avec les données fournies par l’altimètre laser MLA (Mercury Laser Altimeter), faisant tous deux partie intégrante de la sonde. Nous pouvons voir dans ces images les reliefs, allant du rouge pour les sommets les plus élevés, au violet pour les plus bas. Une image de la région du pôle Nord de la planète à également été diffusé à l’occasion !

topographie mercure messenger nasa cratères roches

Cette image en couleurs renforcées de la région du pôle Nord de la planète Mercure, met en évidence les différents types de roches (voir en HQ). Crédits : NASA/JHUAPL/Carnegie Institution of Washington

Cette cartographie complète va maintenant permettre de reconstituer l’histoire géologique de la planète ! Les chercheurs souhaitent établir sa chronologie exacte et évaluer l’importante de ses grandes périodes volcaniques, qui ont façonné son relief. L’agence spatiale européenne et japonaise ont déjà prévu de retourner explorer Mercure dès 2017, avec le projet BepiColombo qui complétera le travail de Messenger.

« La richesse de ces données a grandement été renforcée par l’extension de la mission de Messenger d’un an à plus de quatre ans. Elle a déjà permis et continuera à permettre de passionnantes découvertes aux scientifiques dans les décennies à venir », a déclaré Susan Ensor, ingénieure logicielle de la Johns Hopkins University.

Ce nouveau modèle remplace une ancienne carte topographique réalisée grâce à l’altimètre Laser Mercury (MLA). En raison de son orbite, l’engin spatial n’avait cependant été capable de réaliser des mesures que dans l’hémisphère nord et la région équatoriale de Mercure. Le nouveau modèle est donc non seulement plus détaillé que le précédent, mais également plus complet !

 

Topographie complète de Mercure en vidéo :

Source : NASA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
Share