La cryogénisation (ou cryonie) est une pratique qui consiste à congeler tout un être, récemment décédé (voire même parfois juste le cerveau) dans l’espoir qu’un jour, nous puissions les faire revivre grâce aux futures technologies médicales. Cette technique a fait aujourd’hui l’objet de nombreuses expériences et études scientifiques.

À présent, et ce pour la toute première fois en Chine, une femme a été cryogénisée. En effet, Zhan Wenlian est décédée à l’âge de 49 ans, suite à un cancer des poumons. Son mari Gui Junmin s’est porté volontaire afin qu’elle subisse la procédure de cryogénisation : tous deux souhaitaient en effet faire don de son corps à la science, afin de pouvoir « donner quelque chose en retour à la société ». Selon Junmin, ce qui les a interpellés dans un premier temps, était l’idée que la cryogénisation puisse être un « projet de préservation de la vie ».

L’opération s’est déroulée le 8 mai dernier, moins de cinq minutes après le décès de Zhan Wenlian au Yinfeng Biological Group, à Jinan. Ce projet est le fruit d’une effort collaboratif entre le Yinfeng Biological Group, l’Hôpital Qilu Shandong University et les consultants de la Alcor Life Extension Foundation, une entreprise cryonique à but non lucratif, basée aux États-Unis.

Les chercheurs ont placé Zhan dans un système offrant une nutrition et un soutien cardiopulmonaire pour le corps : c’est un véritable mélange de produits chimiques conservateurs, en plus d’agents anticongelants, qui a été injecté dans le corps de Zhan. Ces produits sont couramment utilisés pour maintenir le corps dans un état stable et sont conçus pour protéger les cellules durant le processus de congélation. Ensuite, ce dernier est placé dans un caisson de stockage, dont la température interne a été réduite à environ -190 °C. Ainsi, le corps ne se décompose pas, et ne souffrira pas du fait d’être stocké dans un compartiment à très basse température, et ce peut-être durant très longtemps.

Pourtant, au sein de la communauté scientifique, une question demeure : est-ce seulement une expérience qui nous permet de mieux comprendre la biologie humaine, ou est-ce que la cryogénie permettra réellement de « ramener les morts » un jour ? En fait, tout serait une question de timing. Les corps des défunts sont congelés cryogéniquement immédiatement après que le cœur ait cessé de battre.

Mais ici, le terme « congélation » est un peu trompeur, car le gel cryogénique sert précisément à éviter la formation de cristaux de glace (ce qui endommagerait les cellules). Un refroidissement rapide, plutôt qu’une congélation, serait la description la plus adéquate du processus.

cryogenisation cryogenie femme chine

Le corps de Zhan en pleine procédure de cryogénisation, après les processus initiaux effectués suite à son décès. Crédits : AsiaWire

Bien que l’un des buts de la cryogénisation sur le long terme soit de pouvoir être en mesure de décongeler les corps et de les réanimer au niveau cellulaire (si possible sans trop de changements épigénétiques), il en va de soit qu’aujourd’hui, avec les technologies actuelles, un tel processus de « renversement » de l’effet de la mort, n’est tout simplement pas envisageable.

Aujourd’hui, les expériences les plus proches de la « renaissance » ayant jamais été réalisées, sont celles impliquant la réanimation de patients déclarés morts cliniquement, qui ont pu revenir à la vie grâce à la défibrillation cardiaque, par exemple.

Mais cela ne signifie pas que le domaine de la cryogénisation est inutile ou sans importance ! En Chine, il s’agit d’un grand pas en avant pour tous les scientifiques qui souhaitent effectuer des recherches dans le domaine de la cryogénisation, ainsi que pour tous ceux d’entre nous qui espèrent pouvoir un jour bénéficier des progrès réalisés. Nous ne pouvons peut-être pas annuler la mort, mais au vu des progrès scientifiques dans tous les domaines, il ne serait pas étonnant qu’il soit un jour possible de raviver les cellules d’un corps cryogénisé.

2 Réponses

  1. THEULET

    une question me venait à l’esprit 🙂 techniquement si un cerveau est cryogénisé juste après le dernier battement de coeur il reste encore vivant en quelque sorte 🙂 le rêve sera long .. et à l’arrivée lol c’est pas sur ! Dans un monde de dégénérés transhumanistes ..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
Share