Le 1er janvier 2018, le jour de l’An, nous verrons la toute première super lune de 2018. Cela se produit lorsque la Lune est un peu plus proche de la Terre qu’à son habitude.

Différentes cultures à travers le monde ont donné différents noms à chaque pleine lune de l’année. Par exemple, la première pleine lune de l’année s’appelle la Lune du Loup. Et dans ce cas précis, cette pleine lune est également une super lune, car le satellite naturel se trouve à une distance moins importante de la Terre.

Il n’est pas toujours facile de différencier une super lune d’une pleine lune dite « normale ». Bien que si vous puissiez mettre une super lune à côté d’une pleine lune, vous pourriez voir la différence de taille. Dans tous les cas, regarder le ciel pour observer notre compagnon céleste en vaut la peine et une super lune (ou toute autre pleine lune) est une bonne occasion de scruter les cieux.

Cet événement est spécial par le fait que cette super lune soit l’une de trois super lunes qui se produisent à la suite. La première ayant eu lieu le 3 décembre dernier, la deuxième est donc pour le 1er janvier, puis la troisième et dernière aura lieu le 31 janvier.

Et comme l’explique la NASA concernant cette véritable « trilogie de super lunes », elles seront passionnantes à observer.

nasa superlune pleine lune

Crédits : NASA/JPL-Caltech

Comme nous pouvons le voir sur l’image ci-dessus : à gauche, la Lune à son périgée, soit lorsqu’elle est la plus proche de la Terre. À ce moment-là, la super lune apparaît 14% plus grande et 30% plus lumineuse qu’une Lune à son apogée (lorsqu’elle est au plus loin de la Terre).

La super lune du 31 janvier 2018

La deuxième pleine lune à apparaître en janvier sera celle du 31 et est nommée « la lune bleue ». Il s’agit d’une pleine lune « supplémentaire » se produisant environ une fois tous les deux ans et demi.

La NASA explique que la super lune bleue à venir, comportera également une éclipse lunaire totale. Soit quand la Lune s’aligne pour que la Terre bloque la lumière du Soleil, que nous voyons habituellement reflétée sur le Lune.

Comme la NASA l’explique : « La Lune perdra sa brillance et prendra une lueur étrange et plus faible que la lumière du Soleil qui se fraye un chemin à travers l’atmosphère de la Terre. Souvent teintées de rouge en raison de la manière dont l’atmosphère modifie la lumière, les éclipses lunaires totales sont parfois appelées lunes de sang ».

« L’éclipse lunaire du 31 janvier sera visible durant le coucher de lune », a déclaré Noah Petro, chercheur au Goddard Space Flight Center de la NASA. « Les super lunes sont une excellente opportunité pour les gens, de commencer à observer la Lune. De plus, cela se produit non seulement une fois, mais de nombreuses fois », ajoute Petro en soulignant que dans tous les cas, il est intéressant de pouvoir observer la Lune.

Source : NASA

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
Share