Les images du champ profond et ultra-profond du télescope spatial Hubble nous montrent respectivement environ 3000 et 10’000 galaxies… C’est absolument incroyable et énorme. Mais que représente ce nombre de galaxies, dans le ciel nocturne observable ? Y avez-vous déjà pensé ? 

Parmi les milliers de photos prises par le télescope spatial Hubble, celle qui a changé l’astronomie à jamais est sans conteste le champ profond de Hubble, datant de 1995. Cette image qui a capturé des milliers de galaxies en une fois, est la première photo du genre, jamais prise auparavant. Il faut savoir que tous ces points, représentent des galaxies entières ! Et la Voie lactée, notre galaxie, représente à elle seule environ 100’000 années-lumière de diamètre… vous rendez-vous compte à quel point cette photo est gigantesque pour contenir autant de galaxies ?

champ profond hubble nasa telescope spatial galaxies

Le champ profond de Hubble, couvre une région de l’hémisphère nord de la sphère céleste, située dans la constellation de la Grande Ourse. Cette image contient environ 3000 galaxies. Image en haute résolution, ici. Crédits : NASA/Hubble

Gigantesque. Tout dépend du point de vue. Si vous comparez cette image à une photo lambda prise par exemple avec votre téléphone portable, le champ profond de Hubble est bien plus que gigantesque, c’est sûr. Mais si vous comparez cette image à l’Univers lui-même, ce groupe de galaxies (faisant chacune des centaines de milliers d’années-lumière de diamètre) que l’on visualise sur la photographie de Hubble, est en fait… minuscule.

Aujourd’hui il existe des séries de photos de champs ultra-profonds, prises par le télescope spatial Hubble, nous montrant tellement de galaxies en une seule et même image que l’on pourrait presque croire qu’il s’agit d’étoiles.

Ce cliché en particulier, appelé champ ultra-profond de Hubble, nous montre environ 10’000 galaxies :

ultra deep fiel champ profond hubble telescope spatial

Voici le champ ultra-profond de Hubble : ce point de vue nous montre près de 10’000 galaxies. Il s’agit de galaxies de différents âges, tailles, formes et couleurs. Image en haute résolution, ici.  Crédits : NASA/ESA/S.Beckwith (STScI)/HUDF Team

Comme la NASA l’explique, les plus petites galaxies (en rouge) que nous pouvons observer sur ce cliché sont parmi les plus éloignées que nous connaissons à ce jour : celles-ci auraient déjà commencé à exister lorsque l’Univers n’avait environ que 800 millions d’années. Les plus grandes galaxies (les plus lumineuses), spirales ou elliptiques, sont les galaxies les plus proches de nous et ont probablement émergé il y a environ un milliard d’années, quand l’Univers avait environ 13 milliards d’années. « L’image a pu être réalisée grâce à quelques 800 clichés, pris au cours de 400 orbites autour de la Terre, par le télescope spatial Hubble (…) Le montant total du temps d’exposition a été de 11,3 jours, entre le 24 septembre 2003 et le 16 janvier 2004 », explique la NASA.

Quand vous regardez cette image, rappelez-vous que chacune de ces galaxies pourrait être semblable la Voie lactée. Ce qui signifie que toutes les galaxies que vous voyez sur cette image, ont le potentiel d’abriter nombre de systèmes solaires similaires au nôtre, ainsi que des planètes comme la Terre.

Ce dont vous n’êtes surement pas (encore) conscient, c’est de la taille incroyablement minuscule de l’image de champ ultra-profond de Hubble par rapport à l’ensemble du ciel nocturne… En effet, cette image représenterait uniquement environ 0,000003 % de l’ensemble du ciel nocturne que nous pouvons observer.

Nous vous laissons découvrir ci-dessous ce que cela représente.

VIDÉO : Voici ce que représente le champ ultra-profond de Hubble dans le ciel…

Source : Hubble (champ-ultra profond), Digg

5 Réponses

  1. wimmer

    donc si 10000 galaxies représentent 0,000003%, il y aurai donc 300 milliard de galaxie dans notre monde?

    Répondre
    • Danel

      En tout cas c’est ce qui se dit,environ 300 milliards de galaxies,mais certains scientifiques pensent qu’elles seraient bien plus nombreuses !!!

      Répondre
    • Dubhe

      Oui c’est dans cet ordre de grandeur, « à vue de nez ». Et si on extrapole un peu plus encore, dans notre galaxie il y a à minima 200 milliards d’étoile, qui nous donne plus ou moins 60 000 000 000 000 000 000 000 étoiles au minimum !

      Répondre
    • micka

      l’univers n’est pas uniformément peuplé ya des coin plein et d’autre moins plein

      mais ce que l’on voit nous vient uniquement de l’univers observable (13.5milliard d’AL environ) mais il ne s’agit « seulement » que de l’univers observable (après ya le reste ^^)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
Share