article placeholder

trou-vers-configuration

Un trou de ver est une solution à l'équation d'Einstein dans le cadre de la relativité générale. Il peut théoriquement connecter deux zones du même univers, ou deux univers différents en reliant de trous noirs. Dans leur nouvelle étude, les chercheurs montrent qu'envoyer un message à travers un trou de ver nécessite des configurations géométriques de l'espace-temps très spécifiques. Crédits : Shutterstock
article placeholder

nasa-astronaute-installation-amarrage-navette-spatiale

Les astronautes de la NASA Christina Koch et Nick Hague procèdent à une sortie dans l'espace pour échanger des batteries et installer des plaques d'adaptation sur la structure en treillis Port-4 de la Station spatiale internationale. Crédits: NASA
article placeholder

module-iss

Les astronautes de la NASA, Nick Hague et Andrew Morgan, installent des câbles pour un nouveau port d'amarrage de la Station spatiale internationale (ISS) lors d'une sortie dans l'espace, le 21 août 2019. Crédits : NASA TV
article placeholder

astronaute-nasa-iss-amarrage

Les astronautes Nick Hague et Andrew Morgan effectuent des installations à l'extérieur de la Station spatiale internationale (ISS), le mercredi 21 août 2019. Crédits : NASA
article placeholder

telescope-kepler

Bien que le télescope Kepler ait permis de recueillir de précieuses données observationnelles, les chercheurs ont combiné celles-ci avec des simulations afin d'obtenir des estimations plus précises. Crédits : NASA
article placeholder

hubble-nebuleuse-NGC 2022-meduse

Cette nouvelle image prise par le télescope spatial Hubble montre une nébuleuse en forme de "méduse" (vue d'en dessous). Il s'agit en réalité de la nébuleuse planétaire NGC 2022. Crédits : ESA/Hubble & NASA, R. Wade
article placeholder

analyse-ondes-gravitationnelles

Les ondes gravitationnelles portent la signature des événements qui leur ont donné naissance. En les étudiant, les astrophysiciens peuvent obtenir des informations sur les objets impliqués. Crédits : LIGO
article placeholder

ligo-virgo

LIGO (en haut à droite et en bas à gauche, et Virgo (en bas à droite) sont des interféromètres laser permettant de détecter les ondes gravitationnelles émis par certains événements cosmiques. Après avoir détecté des collisions entre deux trous noirs et deux étoiles à neutrons, ils pourraient avoir détecté, pour la première fois, la collision entre ces deux objets. Crédits : LIGO/Virgo