888 Partages

Un système de crédit social a été instauré en Chine. Verrons-nous un jour cette véritable « dictature numérique », avec des conséquences bien réelles, arriver en Europe ? Courrons-nous droit dans le mur de la dystopie ? À quel point sommes-nous réellement libres par rapport aux réseaux sociaux ?

Depuis une dizaine d’années, les réseaux sociaux se sont littéralement infiltrés dans nos vies, faisant à présent et majoritairement partie intégrante de notre quotidien. Ces divers réseaux nous connectent, nous divertissent et peuvent nous donner de l’importance (du moins, virtuellement). Cependant, les réseaux sociaux constituent une gigantesque base de données concernant ses utilisateurs et cela permet d’atteindre un niveau de surveillance mondiale des populations, comme encore jamais auparavant.

Heureusement, à l’heure actuelle, les réseaux sociaux de sont pas obligatoires et nous sommes libres d’y incorporer les données que nous souhaitons (informations personnelles, photos…), de manière à contrôler ce que nous voulons partager avec le monde, ou non.

Article Premium


L'article complet est uniquement accessible aux abonnés premium (cela est valable pour certains de nos articles uniquement). Mais pas de panique, l'abonnement ne coûte que 0.9€ le premier mois !
Vous voulez éliminer toutes les pubs du site et profiter de contenu exclusif tout en continuant de nous soutenir ? J'EN PROFITE
Code promo : 90centimes
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous pour accéder à l'article :
Souscrire | Mot de passe oublié ?

systeme credit social chinois exemple score

Une réponse

  1. yoananda

    On est déjà dans une dystopie, depuis plusieurs années. La question c’est de quelle manière elle peut évoluer et si elle peut prendre une forme plus ouverte et plus dure comme la chinoise ou si elle va continuer sous sa forme sournoise actuelle ?
    Difficile de répondre.
    Mais j’ai tendance à croire qu’elle va continuer comme elle est puisque beaucoup (dont vous) ne la soupçonnent même pas : quelle meilleure prison que celle dont les barreaux sont invisibles ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

888 Partages
888 Partages
Partager via
Copier le lien