4.3K Partages

Cette semaine, l’Australie traverse une vague de chaleur extrême et sans précédent. Depuis le milieu de la semaine, les températures dans la majeure partie du sud du pays sont au-dessus de 45 °C, soit 12 à 16 °C de plus que les températures moyennes pour le mois de décembre.

Cette année les records ont (encore une fois) été battus dans l’hémisphère Nord. En effet, en juillet 2019, l’Europe a atteint des températures jamais enregistrées auparavant dans l’histoire, contribuant à ce qui pourrait bien être l’une des années les plus chaudes jamais enregistrées.

Et à présent, c’est au tour de l’hémisphère Sud. Cette semaine, l’Australie pourrait être confrontée à des températures vraiment élevées, avec des records se profilant à l’horizon à travers tout le pays.

« On dirait que 124°F (51 °C) est le maximum pour le continent australien, jeudi prochain [soit aujourd’hui, le 19 décembre]. Je continuerai de mettre à jour les prévisions au fur et à mesure que cet événement de chaleur extrême se déroule », a écrit Ryan Maue, un météorologue, sur Twitter :

Le météorologue Kim Westcott, quant à lui, a déclaré au Syndey Morning Herald qu’un modèle de pression faible permettait à la chaleur de se propager dans la région intérieure avec peu d’interférences des fronts froids : ce système se dirigera vers l’est à travers le pays cette semaine.

Puis, dès le milieu de la semaine, les températures dans la majeure partie du sud du pays seront au-dessus de 45 °C, soit 12 à 16 °C de plus que les températures moyennes de décembre. Westcott a également déclaré qu’il y aura «des jours où on se sentira comme dans un four à l’extérieur ».

À noter qu’en ce moment, le Queensland recommande aux citoyens de rester à l’intérieur tant que possible. « J’exhorte tous les Queenslanders à écouter les bulletins météorologiques, à consulter les sites Web et les pages des réseaux sociaux pour rester au courant des informations sanitaires et d’urgence de l’État, et à être prêts », a déclaré le Dr Jeannette Young, responsable de la santé.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

« Buvez beaucoup de liquides tout au long de la journée et restez à l’intérieur lorsque cela est possible, de préférence dans un bâtiment avec de la climatisation ou un bon débit d’air, et limitez les activités exténuantes en plein air », a ajouté le Dr Young.

Une situation préoccupante

Cet événement ne peut être considéré de manière isolée : en effet, cet été australien extrêmement chaud fait partie de la tendance à des températures mondiales plus chaudes. La planète entière est touchée par ce phénomène. Il s’agit d’un problème global et urgent à résoudre.

changement climatique rechauffement temperatures global

Le changement des températures mondiales, de 1901 à 2018. Le monde entier est affecté par ces changements climatiques et par le réchauffement des températures. Crédits : Ed Hawkins/Open Climate Science

Une situation bien préoccupante. Nous pouvons aussi voir la chose sous un angle différent, comme Carter Bays le fait, sur Twitter : « Certaines personnes se plaignent car il s’agit de l’été le plus chaud de ces 125 dernières années, mais j’aime à le considérer comme l’été le plus froid de ces 125 prochaines années ! Le verre est à moitié plein ! ».

Oui, nous pouvons rester « optimistes ». Mais pour que cela soit cohérent, nous devons agir maintenant.

Source : Sydney Morning Herald

changement-rechauffement-climat-climatique-temperature-global-mondial-australie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Se termine dans
00 Days
00 Hrs
00 Mins
00 Secs
Expiré
L'abonnement Premium à 5 €/an !
OK, JE SUPPRIME LES PUBS !

4.3K Partages
4.3K Partages
Partager via
Copier le lien