12 Partages

Il peut exister de multiples raisons motivant la décision de prendre un chien : apporter un peu d’animation dans la maison, offrir un compagnon de jeu aux enfants, avoir un binôme enthousiaste pour faire du sport en plein air, etc. Mais les véritables raisons sous-jacentes pourraient être bien plus profondes et complexes que cela. En effet, des chercheurs ont montré pour la première fois qu’en réalité, la décision d’avoir un chien ou non est grandement affectée par le génome des individus.

Une équipe de scientifiques suédois et britanniques a étudié l’héritabilité génétique concernant la possession d’un chien à l’aide d’informations provenant de 35’035 paires de jumeaux du Registre Gémellaire Suédois (Swedish Twin Registry). La nouvelle étude suggère que la variation génétique joue un rôle fondamental, ce qui implique que le choix d’avoir un chien est fortement influencé par la constitution génétique d’un individu. Les résultats sont détaillés dans la revue Scientific Reports.

Les chiens ont été les premiers animaux domestiqués et entretiennent des relations étroites avec les humains depuis au moins 15’000 ans. Aujourd’hui, les chiens sont des animaux de compagnie quotidiens et sont considérés comme participant au bien-être et la santé de leurs propriétaires. L’équipe a comparé le lien entre la constitution génétique de jumeaux (à l’aide du Swedish Twin Registry, le plus grand registre gémellaire du monde) et la possession d’un chien.

Avoir un chien ou non ? Une histoire de génétique

Article Premium


L'article complet est uniquement accessible aux abonnés premium (cela est valable pour certains de nos articles uniquement). Mais pas de panique, l'abonnement ne coûte que 0.9€ le premier mois !
Vous voulez éliminer toutes les pubs du site et profiter de contenu exclusif tout en continuant de nous soutenir ? J'EN PROFITE
Code promo : 90centimes
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous pour accéder à l'article :
S'inscrire | Mot de passe perdu?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 Partages
Partager via
Copier le lien