1.9K Partages

Une nouvelle carte topographique/bathymétrique de l’Antarctique révèle des montagnes, des vallées et des canyons cachés sous la glace. Elle met notamment au jour les terres les plus profondes au monde. En plus de ces découvertes majeures, les données aideront à mieux prévoir les futures pertes de glace.

Vu du ciel, l’Antarctique est un continent qui peut sembler plat et sans relief. Mais sous la glace qui s’est accumulée au fil du temps, s’y cache un continent ancien, aussi texturé que n’importe quel autre. Et cette texture s’avère très importante pour prévoir comment et quand la glace fondera. Elle permettra notamment de savoir quelles régions glaciaires sont les plus vulnérables.

La nouvelle carte de la NASA, appelée BedMachine Antarctica, rassemble des mesures de mouvement de glace, des mesures sismiques, des relevés radars et d’autres points de données pour créer le rendu le plus détaillé à ce jour des caractéristiques topographiques et bathymétriques de l’Antarctique.

« En utilisant BedMachine pour zoomer sur des secteurs particuliers de l’Antarctique, nous y trouvons des détails essentiels, tels que des bosses et des creux sous la glace, qui peuvent accélérer, ralentir ou même arrêter la retraite des glaciers », a déclaré Mathieu Morlighem dans un communiqué, géologue à l’Université de Californie (à Irvine) et auteur principal de l’étude.

Des données essentielles pour comprendre le devenir de la glace d’Antarctique

La nouvelle carte, publiée le 12 décembre dans la revue Nature Geoscience, révèle des caractéristiques topographiques jusqu’alors inconnues, qui façonnent l’écoulement glaciaire sur le continent gelé.

terres profondes antarctique carte

BedMachine Antarctica présente un tableau mitigé : dans certaines parties du continent, les courants de glace sont relativement bien protégés par les caractéristiques sous-jacentes du sol, tandis que dans d’autres, sur des lits rétrogrades, ils sont plus vulnérables à une instabilité potentielle de la calotte glaciaire marine. Crédits : Mathieu Morlighem/ UCI

Les caractéristiques auparavant inconnues ont “des implications majeures pour la réponse des glaciers au changement climatique”, ont écrit les auteurs dans le document. « Par exemple, les glaciers traversant les montagnes transantarctiques sont protégés par de larges crêtes stabilisatrices ».

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

À lire également : Un minéral mystérieux du manteau terrestre a été découvert dans un diamant sud-africain

Comprendre comment la glace d’Antarctique s’écoule devient de plus en plus important à mesure que la Terre se réchauffe. Si toute la glace de l’Antarctique fondait, cela augmenterait le niveau global de la mer d’environ 60 mètres, selon le National Snow and Ice Data Center. Une telle fonte n’est pas prévue de sitôt, mais même si de petites fractions du continent fondaient, les effets au niveau mondial seraient dévastateurs.

Des preuves du canyon le plus profond de la Terre

Les données contiennent également des preuves du canyon le plus profond de la planète Terre. En étudiant chaque année la quantité de glace qui traverse une région étroite et particulière, connue sous le nom de creux Denman, les chercheurs ont réalisé qu’elle devait plonger à au moins 3500 mètres sous le niveau de la mer pour accueillir tout le volume d’eau gelée.

C’est beaucoup plus profond que la mer Morte, la région exposée la plus basse au monde, qui se trouve à 432 mètres sous le niveau de la mer selon le Centre de recherche en océanographie et limnologie d’Israël.

Finalement, la nouvelle carte offre une multitude de nouvelles informations sur les régions glaciaires du continent qui risquent le plus de glisser dans l’océan au cours des décennies et des siècles à venir.

Source : Nature Geoscience

terres profondes antarctique carte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1.9K Partages
1.9K Partages
Partager via
Copier le lien