Vous le savez déjà : se laver les mains est important, voire très important dans certaines circonstances. Mais comment faire en sorte que des enfants le comprennent réellement et le plus tôt possible ? Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir un moyen simple d’y parvenir.

Il suffit de quelques tranches de pain… Récemment, une enseignante de la Discovery Elementary School dans l’Idaho, Dayna Robertson, a effectué une expérience très visuelle.

En collaboration avec sa collègue et spécialiste du comportement Jaralee Metcalf, Robertson a mené cette activité en classe avec ses élèves : ces derniers ont simplement du toucher des tranches de pain blanc frais ordinaire à des niveaux différents de propreté des mains. Ensuite, ils ont scellé les tranches dans des sacs en plastique individuels pour observer les changements un mois plus tard.

« Nous avons pris du pain frais et l’avons simplement touché », explique Metcalf dans une publication sur Facebook, partagée plus de 67’000 fois à l’heure où nous écrivons ces lignes. « Une première tranche n’a pas été touchée, une deuxième a été touchée avec des mains non lavées, et une troisième avec des mains nettoyées avec du désinfectant pour les mains. Une quatrième tranche a été touchée avec des mains lavées à l’eau tiède et au savon. Puis, nous avons décidé de frotter une dernière tranche sur tous les ordinateurs de la classe », explique-t-elle.

pain moisissure bacteries saletes main laver savon desinfectant

La tranche frottée contre les ordinateurs. Crédits : Jaralee Annice Metcalf/Facebook

La tranche frottée contre les ordinateurs ne s’en est pas bien sortie… Tout comme les autres tranches ayant été touchées, à l’exception de celle qui a été touchée par des mains lavées à l’eau et au savon et bien entendu, la tranche de contrôle qui n’a pas été souillée (ci-dessous, n°2).

pain moisissure bacteries saletes main laver savon desinfectant

Crédits : Jaralee Annice Metcalf/Facebook

Comme vous vous en doutiez, la tranche qui n’a pas été touchée semble intacte (ci-dessus), tout comme celle qui a été touchée par des mains lavées au savon et à l’eau tiède (ci-dessous, n°4), qui reste en grande partie intacte. Quant au reste, les séquelles sont bien visibles…

Les tranches ayant été en contact avec les ordinateurs et les « mains sales » (ci-dessous, n°3), sont couvertes de moisissures résultant de contaminants microbiens.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.
pain moisissure bacteries saletes main laver savon desinfectant

Crédits : Jaralee Annice Metcalf/Facebook

pain moisissure bacteries saletes main laver savon desinfectant

Crédits : Jaralee Annice Metcalf/Facebook

À noter également que la tranche qui a été touchée par des mains nettoyées au désinfectant (ci-dessous) est un exemple parfait démontrant que le désinfectant pour mains ne peut pas remplacer un bon lavage des mains.

pain moisissure bacteries saletes main laver savon desinfectant

Crédits : Jaralee Annice Metcalf/Facebook

Bien qu’il s’agisse d’une expérience dite classique menée dans les écoles du monde entier, tous les enseignants qui lisent ceci et qui souhaiteraient tenter l’expérience devraient vérifier les procédures de santé et de sécurité au sein de leurs établissements avant de se lancer, car tous n’acceptent pas la croissance de microbactéries par les élèves sans mesures adéquates.

Vous aimerez également : Une bactérie des hôpitaux résiste à présent aux désinfectants pour mains

« Vous devez vous laver les mains avant, pendant et après la préparation des aliments. Lavez-vous également les mains avant de manger, après être allé aux toilettes, après vous être mouché, après avoir touché des animaux et à chaque fois que vos mains semblent sales », explique Terri Stillwell, épidémiologiste.

Il s’agit d’un comportement important à adopter afin de stopper la propagation des pathogènes infectieux et de maladies, étant donné tout ce que nous touchons constamment.

Malheureusement et même encore aujourd’hui, des recherches ont mis en lumière que de très nombreuses personnes ne se lavent pas suffisamment les mains, ou incorrectement. « Les étudiants pensaient tous que c’était ‘dégueulasse’. Mais depuis ils ont vraiment changé leur manière de se laver les mains. Ils ont compris que le désinfectant n’était pas suffisant et qu’ils devaient le faire avec du savon et de l’eau », a déclaré Robertson.

Source : Jaralee Annice Metcalf (Facebook)

2 Réponses

  1. Marilyne Chenuet

    Le lien sur l’expérience sur le pain et la propreté des mains m’a fait atterrir sur un article concernant le réchauffement climatique.

    Répondre
    • Trust My Science
      Trust My Science

      Bonjour Marilyne.

      Merci pour votre message. De quelle Newsletter parlez-vous ? Quelle NL vous pose problème ? S’il vous plaît écrivez-nous un e-mail à [email protected], avec si possible des captures d’écran mettant en scène votre problème. Merci d’avance.

      Très cordialement,

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

00 Days
00 Hrs
00 Mins
00 Secs
Expiré
-30% sur l'abonnement Premium !
J'EN PROFITE !