Les troubles de la vision tels que la presbytie, la myopie ou encore l’hypermétropie nécessitent souvent l’intervention de dispositifs coûteux et contraignants comme les lunettes de vue et les lentilles de contact. Toutefois, récemment, une équipe de physiciens vient de développer une toute nouvelle technologie novatrice corrigeant les problèmes de vue tout en en supprimant les principales contraintes.

Des chercheurs de l’Institut des Nanotechnologies et des Matériaux Avancés de l’université Bar-Ilan (Israël) offrent aujourd’hui, au moyen d’une technologie révolutionnaire, une solution efficace aux troubles communs de la vision représentant une véritable alternative aux dispositifs usuels coûteux, contraignants (lentilles de contact, lunettes de vue) et douloureux (laser correctif). Cette technologie, baptisée « Nano-Gouttes » (Nano-Drops en anglais), a été développée conjointement par des ophtalmologues, des ingénieurs, des chimistes et des physiciens. Le brevet est d’ores et déjà en cours de dépôt.

Les Nano-Gouttes assurent la correction des problèmes de vue en modifiant localement l’indice de réfraction cornéen. Le type et l’amplitude de la correction optique sont ajustés par un schéma optique imprimé sur la couche superficielle de l’épithélium (tissu) cornéen à l’aide d’un laser. Ainsi, ce schéma optique peut être ajusté pour corriger la myopie, la presbytie ou encore l’hypermétropie. L’impression laser ne prend que quelques millisecondes et permet aux nanoparticules d’activer le schéma optique en modifiant l’indice de réfraction ; selon la modification effectuée, les rayons lumineux n’empruntent pas la même trajectoire pour traverser la cornée.

nanoparticules schema optique

Visualisation des nanoparticules au sein de la cornée par microscopie électronique à balayage. Le schéma optique imprimé par laser creuse des nano-sillons dans lesquels les nanoparticules s’engouffrent pour modifier l’indice de réfraction cornéen et assurer la correction voulue. Crédits : Université Bar-Illan

Le laser utilisé n’est pas celui qui sert habituellement aux corrections visuelles en enlevant une partie du tissu cornéen. Il s’agit, au contraire, d’une petite source laser pouvant être connectée à un smartphone et imprimant le schéma optique sur l’épithélium cornéen via quelques impulsions extrêmement rapides et sans aucune douleur. Les nanoparticules (biocompatibles) des Nano-Gouttes peuvent ensuite suivre le schéma pour entrer dans la cornée et modifier l’optique de l’œil afin d’obtenir la correction désirée.

Cette technologie promet un véritable confort pour les utilisateurs qui pourront corriger leurs troubles visuels directement depuis chez eux. Pour ce faire, ils devront lancer une application sur leur smartphone qui effectuera un diagnostic visuel, puis connecter le laser afin qu’il imprime la schéma optique correspondant à la correction demandée et enfin verser les Nano-Gouttes pour qu’elles activent la correction. En outre, le prix du dispositif ne devrait pas dépasser le prix d’une paire de lunettes correctrices.

Pour la suite de leurs essais, les chercheurs testeront les Nano-Gouttes sur des lapins dans le but de déterminer la durée d’action des Nano-Gouttes. Des tests précédemment effectués ex-vivo sur des cochons ont déjà montré une correction jusqu’à 3 dioptries de la myopie et de la presbytie.

Source : Université Bar-Ilan

3 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies

La publicité étant notre principale source de revenu (sans elle, nous n'existerions pas), nous utilisons des cookies afin de l'adapter. Ces derniers nous permettent également de faire des analyses statistiques (anonymes) dans le but d'améliorer notre site. Les cookies servent également à conserver vos préférences si vous êtes logués. Ainsi, nous vous garantissons une meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez nos modalités relatives aux cookies.