Les technologies médicales ont considérablement évolué au cours de ces dernières années. Les appareils d’imagerie ne cessent d’être perfectionnés pour offrir des clichés toujours plus précis et détaillés. Dans cette optique, une toute nouvelle technologie d’imagerie 3D à rayons X vient d’être présentée, offrant des images tridimensionnelles colorées d’une qualité jamais atteinte jusqu’à présent.

La société d’ingénierie biomédicale MARS Bioimaging a été fondée par Phil et Anthony Butler, respectivement professeur de physique et de bio-ingénierie. Cette semaine, le père et le fils ont révélé leur nouvelle technologie de scanner 3D à rayons X après 10 ans de développement. Cet appareil, produisant des reconstructions 3D des zones du corps humains, devrait révolutionner et simplifier la pose de diagnostic par les médecins.

L’imagerie à rayons X fonctionne classiquement de la manière suivante : en traversant le corps, les rayons X sont absorbés par les zones denses (os) et passent au travers des zones molles (muscles et tissus mous). Les rayons X qui ne sont pas bloqués viennent frapper un film situé de l’autre côté du corps et prennent l’apparence de zones sombres. Tandis que les zones blanches représentent les rayons X qui ont été absorbés.

scanner mars rayons X

Le scanner MARS combine la technologie Medipix et des algorithmes informatiques de rendu 3D pour produire des images tridimensionnelles colorées du corps humain. Crédits : MARS

L’invention des Butler combine la technologie Medipix — initialement développée au CERN pour aider à la détection des particules — ainsi que de puissants algorithmes informatiques générant des images 3D colorées à rayons X. Au lieu d’enregistrer et traiter les rayons X absorbés ou passant librement, cette nouvelle technologie mesure précisément leur énergie lorsqu’ils rencontrent une particule sur leur trajectoire. Ces données sont ensuite transformées en couleurs représentant os, muscles et autres tissus.

L’imagerie à rayons X noire et blanc est généralement suffisante pour permettre, par exemple, de poser un diagnostic de fracture, mais elle ne révèle quasiment aucun détail sur les tissus et muscles adjacents. Cette invention pourrait permettre aux médecins d’étudier non seulement la fracture, mais également les dommages collatéraux. « Cette technologie se différencie de toutes les autres sur le plan diagnostic car ses petits pixels et sa résolution énergétique précise signifie que ce nouvel outil est capable de fournir des images qu’aucun autre instrument ne peut fournir » explique Phil Butler.

scanner mars diagnostic rayons X

La qualité et les détails fournis par le scanner MARS permettront aux médecins de poser des diagnostiques plus précis en obtenant une vision complète de la zone ciblée. Crédits : MARS

Le scanner MARS est d’ores et déjà utilisé dans plusieurs études médicales, notamment certaines axées sur le cancer et les AVC. « Dans chacune de ces études, les premiers résultats prometteurs suggèrent qu’en utilisant l’imagerie spectrale fréquemment en clinique, cela permettra de poser des diagnostics plus précis et de mieux personnaliser les traitements » explique Anthony Butler. L’étape suivante pour les chercheurs est de tester le scanner MARS lors d’essais cliniques orthopédiques et rhumatologiques en Nouvelle Zélande. Cependant, même si les résultats montrent l’efficacité de cette nouvelle technologie, plusieurs années peuvent encore s’écouler avant que sa commercialisation ne soit approuvée.

Source : Futurism

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies

La publicité étant notre principale source de revenu (sans elle, nous n'existerions pas), nous utilisons des cookies afin de l'adapter. Ces derniers nous permettent également de faire des analyses statistiques (anonymes) dans le but d'améliorer notre site. Les cookies servent également à conserver vos préférences si vous êtes logués. Ainsi, nous vous garantissons une meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez nos modalités relatives aux cookies.