Nouvelle-Zélande : une pieuvre s’échappe d’un aquarium !

Inky, la pieuvre qui a réussi à s'échapper du National Aquarium of New Zealand. | National Aquarium of New Zealand

Une pieuvre pour le moins téméraire a saisi sa chance et s’est échappée d’un aquarium en Nouvelle-Zélande. À présent, l’animal est donc retourné dans son habitat naturel. 

La pieuvre en question, connue sous le nom de « Inky », a réussi à s’échapper par le biais d’une fente située au sommet de son aquarium, au National Aquarium of New Zealand. Elle a ensuite traversé le local en rampant au sol, puis a rejoint un ruissellement d’eau menant à Hawke’s Bay, en passant par un réseau de tuyaux sous le sol du local. Depuis là, elle a finalement pu goûter à la liberté de son habitat naturel en remontant jusqu’à la mer !

« Les pieuvres sont des animaux très intelligents, très curieux et qui aiment repousser les limites », a déclaré Rob Yarrell, directeur de l’aquarium national de Nouvelle-Zélande. « Cette pieuvre était très sympathique et intelligente, et a clairement découvert une faille au sommet de son aquarium », a ajouté Yarrell.

Inky est une pieuvre commune néo-zélandaise qui a été capturée par inadvertance par un pêcheur d’écrevisses au large de la côte de Napier. Ce dernier l’avait alors offerte à l’aquarium. Aujourd’hui, Inky semble bien faire honneur à son espèce ! « Durant son séjour chez nous, Inky a beaucoup appris », se souvient Yarrell.

pieuvre
Des photographies montrant le chemin qu’a très probablement emprunté Inky lors de son évasion de l’aquarium. Crédits : National Aquarium of New Zealand

Yarrell a également indiqué qu’il n’y aurait pas de recherches conséquentes pour retrouver l’animal en question et le ramener dans l’aquarium. « Inky va très certainement vaguer dans les fonds marins, de retour dans son habitat naturel », a-t-il ajouté.

Les pieuvres sont capables de s’extraire d’endroits vraiment très petits. À savoir que la seule restriction qu’elles aient (par rapport à leur corps) sont leurs becs, qui ne peuvent pas changer de taille. En effet, il s’agit de l’unique partie rigide de leur corps.

Vous allez aussi aimer : Les tentacules des pieuvres sont capables de prendre des décisions sans l’intervention du cerveau de l’animal

À LIRE AUSSI :
1 milliard de créatures marines cuites durant la vague de chaleur du Nord-Ouest Pacifique

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

Yarrell suppose qu’Inky a entendu de l’eau s’écouler dans les tuyaux, ce qui aurait pu lui donner des idées sur comment s’échapper, « elle avait déjà tenté de s’enfuir il y a quelques mois ». Mais cette fois, l’animal a bel et bien réussi.

À l’heure actuelle, l’intelligence des céphalopodes, y compris les pieuvres, est bien connue des scientifiques. De plus, leurs exploits en termes de résolution de problèmes et d’évasions sont très bien documentés. Yarrell a également indiqué que l’aquarium ne souhaitait pas garder davantage de pieuvres en captivité.

VIDÉO : Voici Inky, une pieuvre très futée…

Source : Radio New Zealand

Laisser un commentaire