3.2K Partages

De nombreuses régions de l’organisme abritent des niches de cellules souches se différenciant en progéniteurs tissulaires. Depuis plusieurs années, les biologistes savent que les cellules souches osseuses sont présentes dans deux endroits particuliers : la moelle osseuse et le périoste. De précédentes recherches ont également montré qu’il existait des canaux vasculaires permettant le transfert cellulaire entre la moelle osseuse et l’extérieur de l’os. Et récemment, des scientifiques ont découvert que ces canaux abritaient eux-mêmes des cellules souches progénitrices osseuses.

Une population de cellules souches capables de générer de nouveaux os a été récemment découverte par un groupe de chercheurs de la UConn School of Dental Medicine. Dans la revue Stem Cells, Ivo Kalajzic, professeur de sciences reconstructives et ses collègues, présentent une nouvelle population de cellules qui résident le long des canaux vasculaires qui s’étendent à travers l’os et relient les parties internes et externes de l’os.

« Il s’agit d’une nouvelle découverte de cellules périvasculaires résidant à l’intérieur de l’os lui-même, qui peuvent générer de nouvelles cellules formant des os. Ces cellules régulent probablement la formation osseuse ou participent au maintien et à la réparation de la masse osseuse », explique Kalajzic.

Des cellules souches présentes dans les canaux intraosseux

On pense depuis longtemps que les cellules souches osseuses sont présentes dans la moelle osseuse et la surface externe de l’os, servant de cellules de réserve qui génèrent constamment de nouveaux os ou participent à la réparation osseuse. Des études récentes ont décrit l’existence d’un réseau de canaux vasculaires permettant de distribuer les cellules sanguines hors de la moelle osseuse, mais aucune recherche n’a prouvé l’existence de cellules au sein de ces canaux, qui ont la capacité de former de nouveaux os.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.
canaux os

Dans les canaux vasculaires intraosseux, en plus des cellules sanguines immunitaires et osseuses, les chercheurs ont découvert des cellules souches osseuses capables de réparer la structure. Crédits : Christopher Ritchlin & Iannis E. Adamopoulos

Sur le même sujet : Une nouvelle procédure impliquant des cellules souches a guéri des souris atteintes de diabète

Dans cette étude, Kalajzic et son équipe sont les premiers à signaler l’existence de ces cellules progénitrices dans l’os cortical, qui peuvent générer de nouvelles cellules formant des os — les ostéoblastes —, pouvant être utilisées pour aider à remodeler un os.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont observé les cellules souches dans un modèle de transplantation osseuse ex vivo. Ces cellules ont migré hors de la greffe et ont commencé à reconstruire la cavité de la moelle osseuse et à former de nouveaux os.

Bien que cette étude montre qu’il existe une population de cellules pouvant aider à la formation osseuse, des recherches supplémentaires doivent être effectuées pour déterminer le potentiel des cellules à réguler la formation et la résorption osseuses.

Sources : Stem Cells

cellules souches os

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Se termine dans
00 Days
00 Hrs
00 Mins
00 Secs
Expiré
L'abonnement Premium à 5 €/an !
OK, JE SUPPRIME LES PUBS !

3.2K Partages
3.2K Partages
Partager via
Copier le lien