Se termine dans
00 Days
00 Hrs
00 Mins
00 Secs
Expiré
BLACK WEEK : -50% sur l'abonnement Premium ! [+ supprimez la pub]
OK, JE SUPPRIME LES PUBS !

Une photo de paysage entraîne un crash du système des smartphones sous Android

photo android
| Gaurav Agrawal

Chercheur universitaire et photographe amateur, Gaurav Agrawal se rend au lac St Mary un soir de 2019 afin de prendre plusieurs photos du paysage, comme il a l’habitude de le faire. Il choisit une de ces photos et, après traitement par le logiciel Lightroom, décide de la publier sur Internet. Des centaines d’internautes la téléchargent afin de l’utiliser comme fond d’écran. Le problème ? Cette image entraîne un dysfonctionnement de la plupart des téléphones sous Android, obligeant les utilisateurs à réinitialiser leur téléphone. 

Il a pris cette photo au lac St Mary dans le parc national des Glaciers, au Montana, lors d’une soirée d’août 2019. Il a partagé l’image sur la plate-forme photo Flickr et n’y a plus pensé. Cependant, un problème a émergé : lorsque l’image est définie comme fond d’écran, de nombreux téléphones Android subissent un crash software.

Les téléphones doivent alors être réinitialisés avec les paramètres d’usine, entraînant une perte des données utilisateur. Ce bug a fini par s’étendre à travers la toile et est devenu viral sur Twitter. « Je n’ai rien fait intentionnellement. Je suis navré que les gens aient fini par avoir des problèmes », se défend Gaurav Agrawal.

Un bug introduit lors du post-traitement de la photo

Cela semble se produire sur certaines mais pas toutes les marques de téléphones exécutant la version 10 du système d’exploitation Android. Il n’est toutefois pas conseillé de le tester. Après avoir pris la photo sur son appareil photo Nikon, Agrawal a effectué un petit montage à l’aide du logiciel Lightroom. Et c’est ainsi que le bug s’est glissé dans la photo.

À LIRE AUSSI :
Une IA révolutionne la résolution des équations

Lightroom propose trois options de mode couleur pour exporter le résultat final, et celui qu’il a choisi est celui qui semble entraîner le dysfonctionnement du système Android. « Je ne savais pas que le format ferait cela. J’ai un iPhone et n’ai jamais eu de problèmes avec mes fonds d’écran ». Agrawal compte plus de 10’000 abonnés sur la plateforme de photographie Flickr et a fait publier son travail par le magazine National Geographic. « J’espérais que ma photographie serait devenue virale pour une autre raison. Je vais utiliser un autre format à partir de maintenant ».

Sur le même sujet : Cette photo en noir et blanc (perçue en couleur) est devenue virale. Voici la science qui se cache derrière

À LIRE AUSSI :
SpaceX lance avec succès quatre astronautes vers l'ISS à bord de Crew Dragon

Un problème dans le traitement de l’espace colorimétrique par Android

Ken Munro et Dave Lodge de la société de sécurité Pen Test Partners ont donné une explication sur l’origine du problème. « Comme les photographies numériques se sont améliorées en qualité, les téléphones doivent vérifier ce qu’est l’espace colorimétrique de l’image pour savoir comment l’afficher correctement. C’est ainsi qu’un téléphone sait afficher exactement la bonne teinte de vert, par exemple. Il existe différentes façons de définir l’espace colorimétrique. Certains espaces ont des utilisations spécialisées dans la conception graphique, donc parfois vous verrez des images qui ne sont pas au format RVB standard habituel ».

« Il est également possible de créer délibérément des images qui ont plus d’informations de couleur que certains appareils peuvent gérer. Ce qui s’est passé ici, c’est que la façon dont certains téléphones traitent ces cas a entraîné un dysfonctionnement du processeur. Le téléphone se bloque parce qu’il ne sait pas comment le gérer correctement, et les développeurs de logiciels n’avaient probablement pas pensé que cela pourrait se produire ».

Plus d'articles
premier test humain réussi pour hyperloop Virgin Hyperloop couv
Premier test humain réussi pour l’hyperloop de Virgin Hyperloop