Nouveau documentaire disponible : Space Colonies ! 🚀👨🏼‍🚀👩🏻‍🚀
Regarder sur TMS Tv


Pourquoi Stonehenge a-t-il été construit ?

pourquoi stonehenge a ete construit
| T. Karith

Situé à treize kilomètres de la ville de Salisbury en Angleterre, s’élève un monument mégalithique composé d’un ensemble de structures circulaires concentriques, érigé entre le néolithique et l’âge du bronze : Stonehenge. Des générations d’archéologues se sont succédées sur le site depuis le XXe (bien que l’existence du monument soit attestée au moins depuis le Xe siècle) afin de l’étudier en détail et, surtout, d’en comprendre la fonction. En effet, si Stonehenge n’est pas l’unique henge du Royaume-Uni, il en est sûrement le plus connu. De nombreux indices archéologiques ont été relevés au cours du temps, et plusieurs hypothèses ont été proposées quant à ses possibles fonctions.

Stonehenge est peut-être le plus célèbre de tous les henges, de vastes monuments circulaires construits en bois ou en pierre qui jonchent la campagne britannique. Le monument préhistorique a probablement été érigé dans ce qui est aujourd’hui l’Angleterre entre 3000 et 2000 av. J.-C., et certaines des pierres ont été transportées depuis le pays de Galles voisin — ce qui ne fut pas une mince affaire pour une civilisation de l’âge de pierre…

Avant d’aller plus loin, il est important de noter que, techniquement parlant, Stonehenge n’est pas strictement un henge. Le mot « henge » est en fait un terme relativement récent, défini pour la première fois par l’archéologue britannique Thomas Kendrick en 1932 comme signifiant « une structure circulaire avec un fossé à l’intérieur et une ou plusieurs entrées traversant la structure ». Mais, selon Rosemary Hill (historien à l’université Harvard), Stonehenge est plutôt l’inverse : c’est une structure dans un fossé.

Des structures éparpillées partout au Royaume-Uni et en Europe

Mais même en ignorant l’ordre inverse du fossé et de la structure, la plupart des henges n’auraient toujours pas ressemblé à Stonehenge, car elles étaient généralement fabriquées à partir de bois, ce qui est logique pour l’époque et son contexte environnemental. Le bois est partout et est beaucoup plus facile à sculpter et à transporter, même s’il n’est pas aussi durable. Ce n’est qu’au 20e siècle que les archéologues ont réalisé que la Grande-Bretagne possédait autrefois une grande abondance de henges en bois, qui ont depuis disparu.

cercle brodgar henge ecosse
Le cercle de Brodgar, en Écosse, est l’un des nombreux henges que l’on peut trouver au Royaume-Uni. © P. Patterson

« Après la Première Guerre mondiale, lorsque les gens ont commencé à survoler le pays, ils ont commencé à voir où se trouvaient ces constructions, car elles laissaient des traces sur le sol avec leurs monticules. Les gens ne les avaient pas vraiment remarquées jusqu’à ce qu’ils aient une vue depuis le ciel. Elles sont également assez uniques en Grande-Bretagne », explique Hill.

En Irlande et en Bretagne, en France, il existe également des cercles de pierres antiques similaires. Il y a aussi un monument en bois en forme de henge datant de la fin de l’âge de pierre et du bronze primitif, non loin de Berlin, et un monument en « cercle de bois » vieux de 4500 ans au Portugal. Si nous comptons tous ces différents types de cercles ensemble, on pense qu’il y en a des milliers éparpillés dans les îles britanniques et dans certaines parties de l’Europe continentale.

Les fonctions possibles de Stonehenge

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

Les chercheurs ont proposé une myriade d’idées au fil des ans concernant l’objectif de telles constructions, suggérant que des monuments comme Stonehenge étaient utilisés comme terrains de chasse sacrés, lieux de rassemblement communautaire, sites astronomiques, structures d’amplification sonore, cimetières ou même havres de guérison ancienne. Les fouilles offrent des preuves à l’appui de certaines de ces affirmations.

stonehenge vue dessus
Au regard des restes humains retrouvés à Stonehenge et de l’alignement des pierres, le site avait certainement une fonction funéraire liée au solstice. © STravel

« Les archéologues ont trouvé des restes humains à Stonehenge, c’est donc une preuve solide qu’il s’agissait d’un site de sépulture et qu’il était orienté vers le coucher du Soleil pendant le solstice d’hiver. Donc je pense que l’on peut en tirer la conclusion que cela a un rapport avec les morts et les solstices. Ce n’est pas déraisonnable de le considérer comme un site rituel et il n’y a aucune preuve que des gens y vivaient quotidiennement », indique Hill.

Mais ce n’est pas le cas pour d’autres henges tels que les Durrington Walls, qui se trouvent d’ailleurs à seulement 3.2 kilomètres de Stonehenge et contiennent des preuves d’habitation, ou en tout cas de fréquentation quotidienne. Des restes de nourriture, notamment du porc, y ont été retrouvés, indiquant que les individus s’y arrêtaient pour se sustenter. Pour les archéologues, l’utilité des henges n’est pas encore claire, bien que la fonction de lieu de rassemblement soit à privilégier au regard des preuves acquises. Il faudra certainement attendre de réunir plus d’indices pour répondre à la question de savoir pourquoi les Européens de l’âge de pierre ont jugé bon de construire autant de monuments circulaires.

Laisser un commentaire