Depuis le 23 juin, les « Sangliers sauvages », une équipe de foot de 12 garçons âgés de 11 à 16 ans, et leur entraîneur de 25 ans, sont piégés au fond de la grotte thaïlandaise de Thuam Luang. Les autorités ont mis en place une mission de sauvetage au cours des derniers jours, et quatre des enfants ont déjà pu être évacués.

Attachés à des plongeurs et équipés de bouteilles d’oxygène, les jeunes garçons ont dû parcourir près de 4 kilomètres pour rejoindre la sortie. Sur ces 4 kilomètres, un segment d’1 kilomètre était complètement immergé, nécessitant l’utilisation de masques de plongée intégraux.

Les leçons de natation étant rares en Thaïlande, il s’est avéré que la plupart des garçons ne savaient pas nager. En effet, la cause principale de décès dans ce pays pour les enfants de moins de 15 ans est la noyade. Ils ont ainsi reçu des leçons intensives de nage et de plongée sur les quelques derniers jours qui ont précédé l’opération de sauvetage.

plongeurs grotte thailande bouteilles oxygene

Des plongeurs munis de bouteilles d’oxygène ont été dépêchés sur place afin de commencer à évacuer les premiers enfants. Crédits : Reuters

D’après des plongeurs expérimentés, les conditions de plongée dans la grotte de Thang Luam sont difficiles. En plus de n’avoir aucune expérience en matière de plongée, les garçons n’avaient reçu ni nourriture ni soin depuis deux semaines, cloîtrés dans une espace exiguë où l’oxygène est limité.

Vendredi, les autorités ont annoncé que le niveau d’oxygène dans la grotte était passé de 21% à 15%, rajoutant ainsi une difficulté supplémentaire à l’expédition. Un commandant des forces spéciales thaïlandaises rapporte que le temps imparti pour sauver l’équipe entière est assez limité.

Les quatre premiers enfants qui ont été secourus étaient accompagnés chacun de deux plongeurs : un sur le côté et un autre derrière. Ils se sont frayés un chemin jusqu’à la sortie, guidés à travers la grotte par une corde de 4.8 kilomètres de long. Au total, 13 plongeurs étrangers et 5 plongeurs de l’armée thaïlandaise ont participé à l’opération de sauvetage de ce dimanche.

Les garçons ont dû naviguer à travers des passages complètement inondés dont la largeur ne dépassait pas plus de 60 cm à certains endroits. Selon le gouvernement Thaïlandais, lorsque le convoi atteignait une zone infranchissable à cause de la place prise par les bouteilles d’oxygène, les plongeurs les retiraient du dos des garçons tout en les guidant doucement à travers l’étroit passage.

grotte thailande plan trajet evacuation

Plan du trajet entre la grotte dans laquelle sont piégés les enfants et la sortie. La distance totale est d’environ 4 kilomètres. À certaines endroits, la largeur des conduits ne dépasse pas 60 cm. Crédits: Shayanne Gal/Business Insider

enfants grotte thailande chemin sauvetage

Plus de détails sur l’opération de sauvetage. Crédits : Association Pyrénéenne de Spéléologie (AFP)

Les premiers enfants ont atteint la sortie plusieurs heures avant ce qui avait été estimé au départ de la mission. Narongsak Osottanakorn, gouverneur du Chiang Rai et également chef de l’expédition de sauvetage, assure que tout s’est bien passé.

L’opération avait été mise en attente jusqu’à dimanche soir, le temps de remplir à nouveau les bouteilles d’oxygène et de revérifier tous les autres appareillages nécessaires au bon déroulement du sauvetage des autres enfants.

Tandis que les petits joueurs de foot étaient piégés dans la grotte, une pluie inattendue à rendu leur évacuation impossible. Sur les derniers jours précédant la mission, des équipes se sont attelées à drainer assez d’eau hors de la grotte dans le but de faciliter l’opération. Les autorités expliquent que cette opération doit être menée au plus vite avant que les moussons saisonnières n’arrivent et n’inondent encore plus la grotte.

Cette opération a attiré l’attention du monde entier, et de nombreuses personnes ont proposé leurs idées pour aider à sortir l’équipe de la grotte. Le PDG de l’entreprise automobile Tesla, Elon Musk, a suggéré la création d’un tunnel fait de tubes dans le but d’éviter les opérations de plongée. Il a également suggéré l’utilisation de petits sous-marins potentiellement « assez légers pour être déplacés par 2 plongeurs, et assez petits pour se glisser dans les passages les plus étroits ».

Les sauveteurs n’ont pas exploité les idées d’Elon Musk pour sortir les 4 premiers enfants, mais celui-ci a tweeté qu’il était actuellement en contact avec le gouvernement Thaïlandais ainsi que des experts dans le but de développer l’idée des sous-marins. Dimanche, Musk a tweeté une photo ainsi qu’une vidéo du « sous-marin taille enfant » que lui et son équipe sont en train de tester à Los Angeles. Il explique vouloir l’envoyer en Thaïlande rapidement.

Source : Business Insider

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.