SpaceX : une fusée capable de délivrer des armes n’importe où dans le monde en 1h pour l’armée américaine

SpaceX armée américaine fusée arme charge utile monde couv
| US Army

Depuis quelque temps, la société d’ingénierie aérospatiale SpaceX a le vent en poupe. Après avoir assuré le transfert de deux astronautes américains entre la Terre et l’ISS, l’entreprise continue de développer son projet de tourisme spatial à moyen terme et étudie actuellement un projet de développement d’une alternative au GPS utilisant ses satellites Starlink. Mais SpaceX devient également un partenaire privilégié de l’armée américaine. Il y a quelques jours, l’entreprise d’Elon Musk signait un contrat de suivi satellitaire de missiles pour le Pentagone et récemment, SpaceX étudie un nouveau partenariat visant à développer une fusée évoluant à 12’000 km/h et capable de délivrer n’importe quelle charge utile militaire sur la planète en une heure.

L’entreprise SpaceX d’Elon Musk et l’armée américaine prévoient de construire une fusée capable de transporter 80 tonnes de fret partout dans le monde en 60 minutes. Dans le cadre d’un contrat nouvellement convenu, SpaceX évaluera les coûts et les défis techniques du projet, tandis que les premiers tests sont attendus en 2021, a déclaré mercredi le général Stephen Lyons, directeur de l’US Transportation Command, lors d’une conférence virtuelle.

Un voyage de 12’300 km de la Floride à l’Afghanistan pourrait être complété en environ une heure avec une telle fusée à grande vitesse, qui pourrait voyager à 12’000 km/h. En comparaison, un C-17 Globemaster américain, un avion de transport militaire coûtant 218 millions de dollars avec une vitesse maximale de 1000 km/h, terminerait ce voyage en 15 heures environ.

« Imaginez pouvoir déplacer l’équivalent d’une charge utile de C-17 n’importe où sur le globe en moins d’une heure. Je peux vous dire que SpaceX évolue très, très rapidement dans ce domaine. Je suis vraiment enthousiasmé par l’équipe qui travaille avec SpaceX », déclare Lyons.

Une autre entreprise d’aérospatiale, Exploration Architecture Corporation, fera également partie du programme de recherche. SpaceX, fondée par Elon Musk en 2002, a déjà développé le Falcon 9, une fusée réutilisable conçue pour transporter 22 tonnes de fret et atterrir verticalement dans une descente contrôlée.

À LIRE AUSSI :
Le premier réacteur nucléaire à fusion viable pourrait être prêt en 2025

Le plan intervient quelques jours après que SpaceX a décroché un contrat de 149 millions de dollars pour la construction de satellites de suivi de missiles pour le Pentagone, indiquant que la société aérospatiale intensifie ses contrats militaires. Dans le cadre de cet accord, SpaceX construira quatre satellites équipés de capteurs de suivi de missiles infrarouges grand-angle dans son usine d’assemblage de Washington, où la société construit des satellites pour son projet Internet Starlink.

En août, SpaceX a remporté 40% d’un accord d’un milliard de dollars avec le ministère de la Défense pour lancer de nouvelles fusées pour la Force spatiale (Space Force). Les 60% restants sont allés à l’United Launch Alliance.

Plus d'articles
scientifiques proposent lever confinement pour individus moins vulnérables couv
Des chercheurs proposent de lever totalement le confinement pour les individus les moins vulnérables