Des tornades volcaniques spectaculaires aux abords du volcan Kilauea

tornade volcanique kilauea lavanade
| USGS

L’éruption du volcan Kilauea à Hawaï a donné lieu à une grande diversité de phénomènes volcaniques qui n’ont eu de cesse d’intriguer les géophysiciens au cours de ces dernières semaines. Le mois dernier, des tornades volcaniques ont commencé à apparaître sous la forme de véritables vortex de lave incandescente.

Au début du mois de juin, le photographe Anthony Quintaro du journal Honolulu Civil Beat capture des images spectaculaires de tornades volcaniques aux abords du Kilauea, près de la fissure hyperactive n°8.

Il y a quelques jours, des géologues de l’United States Geological Survey (USGS) ont pu de nouveau observer précisément cet incroyable phénomène prenant naissance dans les canaux de lave au niveau de la fissure 8. Les scientifiques ont toutefois dû rester à distance, car les tornades volcaniques éjectent des morceaux de lave dans toutes les directions.

Cette vidéo de l’USGS montre les tornades volcaniques spectaculaires filmées par les géophysiciens :


Les tornades volcaniques ne ressemblent pas tout à fait aux tornades ordinaires. Ces dernières se forment lorsqu’un courant ascendant d’air chaud se refroidit en altitude tout en perdant une grande quantité d’humidité. Cela conduit habituellement à l’apparition d’un orage, et les vents tournants en altitude forcent la rotation des nuages orageux ; l’air froid descend et est entraîné par la rotation, conduisant à la formation d’une tornade.

Concernant les tornades volcaniques, c’est différent. L’extrême chaleur issue des fissures de lave produit un courant ascendant dont la rotation (déclenchée par les vents convergents) forme un vortex de lave.

« Nos observons ces tourbillons dans certaines conditions. Les incendies intenses prenant place sur la partie ouest des États-Unis peuvent créer de violents panaches de fumées avec de forts courants ascendants et des éclairs » explique Robert Ballard, géophysicien au National Weather Service. L’air se précipite sur le sol pour remplacer celui qui a été violemment soulevé. Cela le fait tourner, créant des tourbillons de feu violents, souvent de courte durée.

À LIRE AUSSI :
La première usine de captage direct du CO2 de l'air est opérationnelle !
canaux lave fissures kilauea
Les tornades volcaniques prennent place le long des fissures remplies de lave. Crédits : USGS

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

« Nous pensons qu’un phénomène similaire se produit ici au Kilauea, à une échelle plus petite et faible » ajoute Ballard. « Nous avons eu de nombreuses discussions pour savoir comment les nommer, et le terme scientifique exacte est « tourbillon ». Dans le domaine, les géologues les appellent souvent des « lavanades » » explique Wendy Stovall, géophysicienne à l’USGS.

Ces tornades volcaniques ont été observées au cours de l’éruption, prenant place dans les zones les plus chaudes comme les canaux remplis de lave. Les courants ascendants ne produisent pas seulement des lavanades, mais également des pyrocumulus et des pyrocumulonimbus, qui forment des orages volcaniques.

Source : IFLS

Laisser un commentaire