Un astronome crée d’étonnantes animations montrant la véritable échelle de notre système solaire

représentation animation système solaire
| Pixabay
⇧ [VIDÉO]   Vous pourriez aussi aimer ce contenu partenaire (après la pub)

Nous ne réalisons pas toujours à quel point nous ne sommes que d’infimes poussières dans l’immensité de l’Univers. Ainsi, nous observons chaque jour notre soleil, telle une petite sphère dans le ciel, sans vraiment nous rendre compte de la taille réelle de cette étoile. Et pour cause : près de 150 millions de kilomètres nous séparent ! Un astronome a toutefois réussi à remettre les choses dans leur contexte : il crée depuis plusieurs années d’étonnantes animations, dont une dans laquelle tous les objets de notre système solaire sont représentés à l’échelle.

Le Dr James O’Donoghue, scientifique planétaire de l’Agence spatiale japonaise (et ancien chercheur à la NASA), a réalisé en 2020 une brève vidéo dans laquelle toutes les planètes qui nous entourent sont représentées à l’échelle, en termes de taille, de vitesse de rotation et d’inclinaison. Le résultat permet d’avoir un tout autre point de vue sur le monde, et la taille de notre planète apparaît vraiment dérisoire à côté des géantes gazeuses (d’autant plus par rapport au Soleil !). La vidéo a déjà totalisé plus de 15 millions de vues à ce jour sur Twitter.

Le plus petit objet de notre système solaire est la planète naine Cérès, qui se trouve dans la ceinture principale d’astéroïdes. Cet objet d’environ 950 kilomètres de diamètre s’oppose ainsi à Jupiter, la plus grande planète de notre système, de près de 140 000 kilomètres de diamètre (soit près de 11 fois celui de la Terre). Les tailles relatives de chaque planète sont assez bien connues ; en revanche, il est intéressant de pouvoir comparer ici leurs vitesses de rotation.

À LIRE AUSSI :
L’hibernation des astronautes pourrait finalement s’avérer impossible pour les missions de longue durée

Une mise en perspective captivante

Notons que les distances relatives ne sont évidemment pas prises en compte ici, de manière à pouvoir représenter l’ensemble des planètes sur un seul écran. À mesure que l’animation progresse, dévoilant de plus en plus d’objets de notre système solaire, on constate que la Terre est l’une des planètes qui tournent le plus rapidement sur elles-mêmes ; sa vitesse de rotation est très proche de celle de Mars. Mais on s’aperçoit rapidement que toutes les planètes géantes la surpassent sur ce point !

Tandis que la Terre met une journée à effectuer un tour complet sur elle-même, Neptune et Uranus tournent sur elles-mêmes en 16 et 17 heures respectivement. Mais c’est Jupiter qui bat tous les records, avec une période de rotation estimée à environ 9 heures et 55 minutes ; non loin derrière se trouve Saturne, avec une période de rotation de 10h30 environ.

On notera également au passage la très forte inclinaison de la planète Uranus par rapport à la normale de l’écliptique : son inclinaison axiale est d’environ 97 °, ses pôles sont ainsi exposés alternativement face au Soleil — à titre de comparaison, l’axe de notre planète est incliné d’environ 23 °. Selon les experts, cette inclinaison extrême a probablement été provoquée par un impact avec une jeune protoplanète.

À la fin de l’animation, c’est évidemment le Soleil qui s’impose en arrière-plan, avec son diamètre de près de 1,4 million de kilomètres ! Un astre énorme comparé à notre toute petite planète d’un peu plus de 12 700 km de diamètre… Si les dimensions de notre étoile sont déjà très impressionnantes, elles restent toutefois très modestes par rapport aux plus grosses étoiles de notre galaxie. Par exemple, l’étoile Mu Cephei, également appelée l’étoile Grenat, située dans la constellation de Céphée, a un diamètre plus de 1000 fois supérieur à celui du Soleil (il équivaut à 1260 diamètres solaires très exactement) !

À LIRE AUSSI :
Un astéroïde faisant 5 fois la taille de la tour Eiffel passera "près" de la Terre le 27 mai prochain

À l’heure actuelle, c’est une autre supergéante rouge qui détient le record de taille : UY Scuti, située dans la constellation de l’Écu de Sobieski. Son rayon mesure environ 1708 rayons solaires (soit près de 1,2 milliard de kilomètres). Nous sommes définitivement bien peu de choses comparés à ces objets démesurés…

Un lot de vidéos à découvrir

À noter que James O’Donoghue a déjà réalisé de nombreuses vidéos de notre système solaire à l’échelle. Plus tôt cette année, il a notamment publié une vidéo représentant les tailles, les vitesses de rotation et l’inclinaison — à l’échelle — des planètes de notre système solaire (y compris Pluton et Cérès). Il précise que les planètes avaient probablement la même inclinaison au départ, mais que des impacts, des forces de marées et/ou une migration planétaire ont plus ou moins accentué cette inclinaison par la suite.

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

Auparavant, le scientifique avait également réalisé une vidéo illustrant le trajet de la lumière de la Terre à la Lune en temps réel, ou plus marquant encore, le trajet en temps réel de la lumière du Soleil à la Terre, en passant par Mercure et Vénus — la vidéo dure évidemment un peu plus de huit minutes, soit la durée nécessaire à la lumière solaire pour parcourir 149,6 millions de kilomètres… Il y a quelques semaines, il a publié une vidéo encore plus didactique, expliquant le mécanisme des saisons, des solstices et des équinoxes :

À LIRE AUSSI :
La NASA reçoit d’étranges données provenant de la sonde Voyager 1

S’il est relativement simple de représenter chaque planète à l’échelle, le principal problème reste de représenter les distances. Le spécialiste explique qu’il est obligé de réduire la taille du Soleil, de ne pas tenir compte des distances relatives ou bien de réduire les orbites pour pouvoir tout représenter sur un seul même écran dans ses animations. « Il est difficile de représenter la taille réelle du système solaire parce que l’espace est principalement… de l’espace », déclarait-il en 2019 sur son compte Twitter. L’ensemble de ces vidéos n’en restent pas moins impressionnantes.

Sources : YouTube/James O’Donoghue

Laisser un commentaire
definition galaxie grande structure Une galaxie est une grande structure cosmique composée d'un assemblage d'étoiles, de gaz et de poussières. Il en existe plusieurs types, classés selon leur masse et leur morphologie, formées à différentes... [...]

Lire la suite