Les avantages de l’huile de CBD sur la perte de poids et l’obésité

huile cbd
L'huile de CBD pourrait aider à lutter contre l'obésité.

Le CBD (cannabidiol) fait partie des cannabinoïdes : ce sont les 144 molécules actives que l’on retrouve dans le chanvre (dit cannabis), l’une des plus vieilles plantes domestiquées par l’Homme. Le chanvre est exploité depuis des millénaires pour son utilisation industrielle (papier, plastique, bâtiment, …) mais également pour son apport alimentaire bénéfique. Contrairement à son cousin, le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC), qui est le principal ingrédient actif du cannabis, le CBD n’est pas psychoactif. Il est possible de se procurer des produits à base de CBD sur de nombreux sites de confiance, dont CBD France.

Le CBD est capable de se lier aux récepteurs cannabinoïdes du système endocannabinoïde et module différentes activités corporelles. Ce n’est pas un composé psychoactif et il est bénéfique pour soulager de nombreux problèmes de santé liés au stress et à l’anxiété, la douleur chronique, l’épilepsie, etc. L’huile de CBD est fabriquée en diluant l’extrait de CBD avec de l’huile de support.

Des études ont permis de démontrer que l’huile de CBD peut également aider dans le domaine de l’obésité et de la perte de poids. L’obésité résulte souvent d’une consommation de calories supérieure aux calories dépensées en faisant de l’exercice ou dans des activités quotidiennes normales. Les recherches indiquent qu’en 2019, environ 37% des adultes et 17% des enfants aux États-Unis étaient obèses. Cette obésité peut à son tour entraîner de nombreuses autres maladies.

Et comme le cannabis CBD est bénéfique dans le traitement de nombreux problèmes de santé, les scientifiques se sont naturellement intéressés à l’effet de l’huile de CBD sur l’obésité.

À LIRE AUSSI :
Pourquoi les émotions provoquent-elles la chair de poule ?

L’huile de CBD pour combattre l’obésité

Une étude menée par l’Université de Reading a comparé l’effet de trois cannabinoïdes différents, dont le CBD, sur la réduction de l’obésité. Les résultats ont révélé que le CBD était capable de réduire la consommation alimentaire chez le rat. Une autre étude a révélé que le CBD peut réguler l’expression des gènes et des protéines qui sont impliqués dans l’obésité.

Le CBD a effectivement le pouvoir d’inhiber l’activité des protéines clés impliquées dans la génération de cellules graisseuses et la lipogenèse : ce dernier stimule la dégradation de la graisse corporelle en favorisant la conversion du tissu adipeux blanc (tissu conjonctif constitué de cellules adipeuses, les adipocytes, qui stockent les graisses) en tissu adipeux brun (qui joue un rôle de thermorégulateur). Le CBD stimule également l’activité des mitochondries dans les cellules et aide le corps à brûler plus de calories. Ce dernier peut également diminuer la formation de nouvelles cellules graisseuses.

Sur le même thème : Des molécules présentes dans le cannabis et trente fois plus efficaces que l’aspirine pourront être synthétisées

Le CBD abaisse la lipogenèse

La lipogenèse est un processus métabolique où l’acétyl-CoA, un intermédiaire métabolique, est converti en triglycérides pour le stockage des graisses. Parfois, l’excès d’énergie est stocké dans le tissu adipeux sous forme de graisses, ce qui peut conduire à l’obésité. Des études récentes montrent que les propriétés anti-inflammatoires du CBD peuvent aider à limiter l’excès de lipogenèse et ainsi prévenir l’obésité.

Le CBD favorise la combustion des graisses

Le dépôt de graisse dans le tissu adipeux se produit lorsque l’apport calorique est élevé et que le taux métabolique est faible (manque d’exercice, sédentarité). La consommation régulière d’aliments riches en glucides et en matières grasses peut provoquer l’accumulation d’un excès de graisse dans le tissu adipeux et entraîner une obésité. Par conséquent, l’excès de graisse doit être brûlé régulièrement. Le CBD est capable d’augmenter le taux métabolique dans le corps, ce qui contribue à la dégradation de l’excès de graisse corporelle.

Source : Green Flowers Botanicals

Plus d'articles
nouveau traitement covid-19 interféron bêta
COVID-19 : Un traitement « révolutionnaire » pour réduire les infections graves