L’Aloe vera est une plante médicinale populaire utilisée depuis des milliers d’années, partout dans le monde. La plante est surtout connue pour ses bienfaits sur la peau, notamment pour traiter les lésions cutanées, mais elle possède également plusieurs autres effets bénéfiques sur la santé. Nous avons listé pour vous quelques-uns des principaux bienfaits, avec les études scientifiques liées.

L’Aloe vera contient des composés végétaux sains

L’Aloe vera est une plante épaisse à la tige courte qui stocke beaucoup d’eau dans ses feuilles. C’est une plante médicinale populaire utilisée dans les industries cosmétiques, pharmaceutiques et alimentaires. Ses feuilles sont remplies d’une substance semblable à un gel, qui contient de nombreux composés bénéfiques.

Ses feuilles vertes épaisses, pointues et charnues, peuvent atteindre une longueur d’environ 30 à 50 cm. Elles stockent beaucoup d’eau, ce qui les rends épaisses. La matière gluante à l’intérieur des feuilles, riche en eau, est le « gel » que nous associons aux produits d’Aloe vera.

Ce gel contient la plupart des composés bioactifs présents dans la plante, notamment des vitamines, des minéraux, des acides aminés et des antioxydants.

L’Aloe vera est disponible sur le marché sous différentes formes, notamment en pommade. Elle se trouve en pharmacie mais également sur de nombreux sites internet spécialisés tels qu’aloe vera forever.

Propriétés antioxydantes et antibactériennes

Le gel d’Aloe vera contient de puissants antioxydants, qui appartiennent à une grande famille de substances connues sous le nom de polyphénols. Ces polyphénols, ainsi que plusieurs autres composés de l’Aloe vera, peuvent aider à inhiber la croissance de certaines bactéries pouvant causer des infections chez l’Homme.

Accélération de la guérison des brûlures

L’Aloe vera est le plus souvent utilisée comme médicament topique, appliqué sur la peau plutôt qu’ingérée. Elle est connue depuis longtemps comme traitement des plaies, en particulier des brûlures légères et moyennes (notamment des coups de soleil).

En 1959, la FDA a approuvé la pommade à base d’Aloe vera comme médicament en vente libre pour le traitement des brûlures de la peau. Des études suggèrent qu’il s’agit d’un traitement topique efficace pour les brûlures du premier et deuxième degré.

Un étude portant sur 4 essais expérimentaux a montré que l’Aloe vera pouvait réduire le temps de guérison des brûlures d’environ 9 jours par rapport aux médicaments classiques. Par contre, les preuves selon lesquelles l’Aloe vera aiderait à guérir d’autres types de plaies ne sont scientifiquement pas concluantes.

Amélioration de la santé de la peau et prévention les rides

Il existe des preuves préliminaires montrant que le gel d’Aloe vera, tels que certains produits forever, peut notamment ralentir le vieillissement de la peau.

Dans une étude portant sur 30 femmes de plus de 45 ans, il a été démontré que l’application topique du gel augmentait la production de collagène et améliorait l’élasticité de la peau sur une période de 90 jours.

Une autre étude a également montré que l’Aloe vera réduisait l’érythème (rougeur de la peau), mais déshydratait également les cellules de la peau. Il existe par contre très peu de preuves que l’Aloe vera puisse traiter des affections cutanées telles que le psoriasis et la dermatite par radiation.

Abaissement de la glycémie (et donc du diabète)

Il est connu que l’Aloe vera a parfois été utilisée comme remède traditionnel contre le diabète. On dit qu’elle améliore la sensibilité à l’insuline et aide à améliorer la gestion de la glycémie.

Plusieurs études chez l’animal et chez l’Homme menées sur des diabétiques de type 2 ayant consommé de l’extrait d’Aloe vera, ont en effet révélé des résultats prometteurs (voir 1, 2 & 3).

Cependant, la qualité de ces études étant assez basse, il est donc certainement prématuré de recommander l’Aloe vera à cette fin. De plus, il y a eu quelques cas de maladie du foie ayant suivi un tel traitement.

Une réponse

  1. Laurence

    L’aloé est un super produit, je l’utilise depuis de nombreuses années. Je le consomme en boisson (froide et chaude) et je me fais aussi des masques en le mélangeant avec du charbon actif.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.