134 Partages

Les véhicules électriques développés par l’entreprise automobile Tesla peuvent recharger leur batterie en utilisant des bornes de recharge ultra-rapide disposées le long de nombreuses routes à travers le monde et appelées Superchargers. En France, par exemple, l’utilisation de ces bornes coûte 0.20€/kWh, soit 14€ pour une charge de 70 kWh. Cependant, certains de ces Superchargers sont également accessibles pour toute autre voiture électrique non-Tesla disposant d’un port de charge (CCS2). L’avantage ? Pour le moment, en Europe, à cause d’un bug temporaire, la recharge pour ces véhicules électriques d’autres marques peut se faire totalement gratuitement. 

Comme le précise l’investigation, cela n’est possible que sur les Superchargers Tesla V3 (version 3). Plusieurs usagers à travers l’Union Européenne ont tenté, avec succès, de recharger leur voiture électrique non-Tesla en utilisant la prise CCS des bornes de supercharge, et tout cela gratuitement. Dans la plupart des cas, seule une des bornes n’a cette option de charge disponible.

En outre, il est important de noter que toutes les voitures électriques ne peuvent pas utiliser ces chargeurs. La voiture doit avoir un port de charge CCS2. Quant à savoir pourquoi d’autres voitures peuvent se brancher aux Superchargers, le compte Twitter @TeslaStars, spécialisé dans les questions techniques concernant la marque, souligne que « cela est dû à une loi européenne qui exige que les nouvelles bornes de recharge aient au moins 1 ou 2 stands compatibles avec n’importe quel véhicule électrique ».

La différence entre les Superchargers nord-américains et européens réside dans les connecteurs. En Amérique du Nord, les bornes sont équipées d’un connecteur Tesla de base, mais en Europe elles sont équipées d’un connecteur Type 2/CCS. Presque tous les véhicules électriques (EV) en Europe sont équipés d’une prise CCS. Cela signifie que, techniquement, tout conducteur d’EV en Europe peut se brancher aux Superchargers Tesla, mais que rien ne devrait se passer ; la borne ne devrait pas se mettre en route car elle ne reconnaît pas le véhicule comme une Tesla. Or, plusieurs bornes V3 à travers l’Europe semblent ne pas effectuer cette étape de reconnaissance. Cependant, un correctif a déjà commencé à être déployé par Tesla.

Ainsi, les véhicules électriques suivants peuvent pour le moment effectuer des charges complètes gratuites (liste non exhaustive) :

    • W e-Golf
    • VW ID.3
    • BMW i3
    • Opel Ampera-e (Chevy Bolt EV)
    • Hyundai Kona Electric
    • Hyundai IONIQ Electric
    • Renault Zoe
    • Porsche Taycan

Sur le même sujet : Un « gentil » hacker a pris momentanément le contrôle de toute la flotte de véhicules Tesla

Une volonté de Tesla de s’ouvrir aux autres constructeurs

Tout d’abord, il faut rappeler que le PDG de Tesla, Elon Musk, est depuis longtemps ouvert aux autres constructeurs automobiles utilisant des Superchargers. Ces autres constructeurs étaient simplement censés payer leur juste part et concevoir des voitures électriques compatibles avec les Superchargers Tesla. En Europe, cependant, Tesla elle-même a dû passer au format de charge CCS adopté par le continent. Ensuite, l’UE a proposé cette règle exigeant que toute nouvelle borne de recharge soit capable de recharger des véhicules électriques de n’importe quelle marque.

Si Tesla retravaille un peu son application pour permettre aux non-propriétaires d’avoir un compte, il peut les facturer via l’application. Si Tesla suit cette voie, car l’entreprise ne veut pas nécessairement fournir d’électricité gratuite, alors Tesla pourrait ouvrir toutes les bornes de recharge V3 à d’autres conducteurs de voitures électriques et pourrait potentiellement en tirer des revenus décents.

Il y a un problème à travers l’Europe (et il en va de même aux États-Unis) en raison du fait que les chargeurs non Tesla sont assez fréquemment hors service et sont de toute façon limités sur les routes critiques. Ouvrir l’accès des superchargeurs à plus de conducteurs pourrait certainement aider à accélérer la transition vers des véhicules électriques à zéro émission et une utilisation d’énergie durable.

bug superchargeur tesla europe véhicules électriques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

134 Partages
134 Partages
Partager via
Copier le lien