Des chiens pour détecter les punaises de lit

chiens pour detecter punaises lit couv
| Getty

La punaise de lit commune (Cimex lectularius) est depuis longtemps un nuisible — se nourrissant de sang, infligeant des piqûres (avec démangeaisons) et irritant généralement l’épiderme de leurs hôtes humains. Les autorités sanitaires considèrent les punaises de lit comme un nuisible de santé publique. Cependant, contrairement à la plupart des nuisibles de santé publique, les punaises de lit ne sont pas connues pour transmettre ou propager des maladies. Toutefois, une infestation peut causer d’importants désagréments, tant physiques que psychologiques, et doit absolument être traitée sérieusement. Et pour identifier ces nuisibles, les chiens sont devenus de fins détectives.

Si vous constatez une infestation de punaises de lit, il est préférable de l’identifier tôt, avant que l’infestation ne s’établisse ou ne se propage. Traiter une infestation mineure, bien que ce soit un inconvénient, est beaucoup moins coûteux et plus facile que de traiter la même infestation une fois qu’elle s’est étendue.

Cependant, les infestations de faible niveau sont également beaucoup plus difficiles à trouver et à identifier correctement. D’autres insectes, tels que les dendroctones des tapis, peuvent facilement être confondus avec des punaises de lit. Si vous identifiez mal une infestation de punaises de lit, cela donne à ces dernières plus de temps pour se propager à d’autres zones de la maison ou de s’accrocher à quelqu’un d’autre pour commencer une nouvelle infestation.

Comment reconnaître les punaises de lit et une potentielle infestation

Les piqûres sur la peau sont un mauvais indicateur d’une infestation de punaises de lit. Les piqûres de punaises de lit peuvent ressembler à celles d’autres insectes (comme les moustiques ou les aoûtats), des éruptions cutanées (comme l’eczéma ou des infections fongiques) ou même de l’urticaire. À savoir que certaines personnes ne réagissent pas du tout aux piqûres de punaises de lit.

À LIRE AUSSI :
Un ancien scorpion de mer de la taille d'un chien découvert en Chine

Voici les caractéristiques des punaises de lit adultes :

  • Environ la taille d’un pépin de pomme (5-7 mm)
  • Longues et brunes, avec un corps plat et ovale (si elles n’ont pas été nourries récemment)
  • En forme de ballon, brun rougeâtre et plus allongé (si nourries récemment)
  • Il s’agit d’un « véritable insecte » : les caractéristiques des insectes comprennent une tête à trois segments ; une antenne à quatre parties ; des ailes qui ne sont pas utilisées pour voler ; et des poils courts et dorés
  • Malodorantes, avec une odeur de « moisi-sucré » produite par les glandes sur la face inférieure du corps
cycle developpement punaises lit
Cycle de développement des punaises de lit. © BugsHunters

Une façon plus précise d’identifier une infestation potentielle est de rechercher des signes physiques de punaises de lit. Lorsque vous nettoyez votre chambre ou changez de literie, recherchez des :

  • taches rouillées ou rougeâtres sur les draps ou les matelas, causées par l’écrasement des punaises de lit
  • taches sombres (environ cette taille : •), qui sont des excréments de punaises de lit et peuvent se diffuser sur le tissu comme le ferait un marqueur
  • œufs et coquilles d’œufs, qui sont minuscules (environ 1 mm) et des peaux jaune pâle que les nymphes perdent à mesure qu’elles grandissent
  • punaises de lit vivantes

La détection canine des punaises de lit

Les chiens peuvent être des alliés utiles pour aider les techniciens de lutte antiparasitaire à détecter les punaises de lit dans les maisons et/ou dans d’autres zones. Vers 2011, les chiens ont commencé à être certifiés pour aider à la détection des ravageurs. En utilisant leurs traits olfactifs uniques, les chiens peuvent aider à détecter les punaises de lit dans les maisons, même dans des endroits difficiles à atteindre.

À LIRE AUSSI :
Facebook encourage les discours haineux à des fins lucratives, selon une lanceuse d'alerte

Ainsi, de nombreuses entreprises proposent aujourd’hui un service de détection canine des punaises de lit, dont les résultats ne sont plus à démontrer. La précision des chiens pour détecter et identifier les punaises de lit dépasse celle des humains dans de nombreuses situations, notamment lorsqu’il s’agit de détecter une infestation dans des zones peu accessibles. Pour bien détecter les punaises de lit, les chiens doivent suivre un haut niveau de formation continue et être assistés par un professionnel de la lutte antiparasitaire dans les enquêtes sur le terrain.

chien detecteur punaises lit snoopy
De nombreux chiens, comme Snoopy de l’entreprise Docteur-Nuisibles, sont entraînés à identifier les punaises de lit. © Docteur-Nuisibles

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

En 2008, des chercheurs de l’Université de Floride ont mené une étude sur l’efficacité des chiens détectant les punaises de lit. Les chiens ont été formés pour différencier les punaises de lit et d’autres parasites domestiques (par exemple, fourmi charpentière de Floride, cafards allemands, termites souterrains) en utilisant un système de récompense alimentaire. Les chiens ont été formés pour détecter les punaises de lit par leur odorat plutôt que par leur vue, ce qui les a aidés à être plus précis.

Les punaises de lit émettent des phéromones uniques et les chiens sont entraînés à reconnaître ce parfum particulier. Cette méthode leur a également permis d’inspecter des zones cachées aux humains. Étant donné que les punaises de lit ont tendance à se cacher dans les crevasses et derrière les murs, il s’agit d’une compétence importante.

À LIRE AUSSI :
Le glutathion, un puissant antioxydant parfois méconnu

L’étude a montré que, lorsque des punaises de lit étaient détectées, les chiens grattaient près de la surface pour avertir leurs propriétaires/dresseurs. Les chiens ont montré un taux de réussite de 97.5%. De plus, les chiens peuvent différencier les punaises de lit vivantes/mortes, les œufs et les exosquelettes avec 95% de succès.

Laisser un commentaire