2.6K Partages

C’est une scène digne d’un film de science-fiction qu’ont pu vivre les habitants de plusieurs villes californiennes, notamment à San Francisco — surtout dans la région de la baie de San Francisco, ce mercredi 9 septembre 2020. Le ciel a pris une teinte orangée et pour cause, les inquiétants feux de forêt de Californie et d’Oregon.

Avec la fumée des feux de forêt en altitude, le ciel était d’un jaune clair mardi 8 septembre, mais hier, une épaisse couche d’air toxique s’est répandue à moyenne altitude et la couleur du ciel est devenue encore plus étonnante. Les rayons du Soleil ayant du mal à pénétrer, la lumière est davantage filtrée et l’environnement prend ainsi une teinte orange, donnant aux habitants l’impression de se retrouver sur Mars.

Des panaches de fumée extrêmement denses et de haute altitude provenant de nombreux grands feux de forêt, dont certains ont généré des nuages pyrocumulonimbus nocturnes, ont presque complètement bloqué le soleil dans certaines parties de la Californie du Nord.

À certains endroits, l’air chargé de suie a atteint le sol, et le prévisionniste du Service météorologique national, Roger Gass, a déclaré qu’un observateur météorologique avait vu des cendres tomber à l’aéroport de Buchanan Field, à Concord. « Ils ont signalé une quantité importante de cendres », a déclaré Gass. « Presque au point où cela ressemblait à de la neige modérée à forte ».

Mais alors que la brume toxique dans la baie de l’Est s’est installée près de la surface, dans la plus grande partie de la zone de la baie, la fumée s’est élevée dans l’atmosphère, la qualité de l’air passant de bonne à modérée au sol.

Comme les feux sont plus éloignés de la baie de San Francisco, la fumée s’élève très haut dans l’atmosphère, a expliqué Gass. La masse d’air pollué a plané au-dessus d’une couche marine au petit matin, qui s’est enfoncée dans les terres depuis l’océan Pacifique pendant la nuit.

« C’est la raison pour laquelle il n’y a pas d’odeur de fumée mais le ciel est d’une couleur différente », a déclaré Gass. Jan Null, qui dirige un service de prévision privé appelé Golden Gate Weather Services, a ajouté que la couche d’inversion marine agit comme une barrière. « C’est pour cela que la qualité de l’air n’est pas trop mauvaise ce matin », a déclaré Null. « La fumée ne peut pas se mélanger durant l’inversion. La fumée est aussi en quelque sorte en train de partir ».

Le prévisionniste du National Weather Service, Brian Garcia, a déclaré quant à lui qu’il n’avait jamais rien vu de tel que le ciel dystopique au-dessus de la grande baie mercredi. « Ce n’est pas un spectacle courant, car il faut des conditions très spécifiques pour que cela se produise », a expliqué Garcia, qui travaille au bureau du NWS Bay Area à Monterey. « Il est évident qu’il faut des feux qui produisent beaucoup de fumée. Ensuite, il faut du vent pour amener cette fumée au-dessus de la région de la baie ».

ciel californie couleurs apocalyptiques 2020 ville

La fumée des feux de forêt en Californie et en Oregon s’est répandue sur San Francisco et le centre Embarcadero le 9 septembre 2020, assombrissant le ciel d’une teinte orange. Crédits : Douglas Zimmerman/SFGATE

De forts vents du nord injectent la fumée des feux de forêt du nord de la Californie dans les niveaux supérieurs de l’atmosphère et la poussent vers le sud, dans la région de la baie. Il est difficile de savoir exactement d’où vient la fumée, mais Garcia a déclaré que le complexe August dans le comté de Mendocino et le complexe North à l’est de Chico génèrent de grandes quantités de fumée.

Vous allez aussi aimer : De quelles couleurs sont les couchers de Soleil sur les autres planètes ?

Des feux brûlent également dans l’Oregon. Le gouvernement Kate Brown a déclaré une urgence nationale mardi, alors que les incendies se sont rapidement développés dans les comtés de Marion, Lane, Jackson, Coos, Lincoln, Washington et Clackamas. Avec la configuration actuelle des vents, la fumée de l’Oregon est balayée au-dessus de l’océan Pacifique, une partie étant renvoyée en Californie du Nord, mais la plupart atterrissant en Californie du Sud.

Les conditions de mardi et mercredi sont différentes de celles de ces dernières semaines, lorsque la fumée des incendies voisins, situés directement dans les limites de la zone de la baie, a voyagé dans l’atmosphère à basse altitude, rasant le sol.

Le complexe de foudre de la LNU dans la North Bay, le complexe de foudre de la SCU dans la East Bay et le feu de Woodward dans le comté de Marin sont maintenant presque tous contenus. « Le vent à ces niveaux élevés a été le ‘bon élément’ et dans la direction parfaite pour amener la fumée au-dessus de la baie », a expliqué Garcia. « Les vents s’affaiblissent même un peu au-dessus de la baie et nous voyons la fumée s’installer ici. Elle ne sort pas de la baie aussi vite qu’elle y entre. Les concentrations dans ces niveaux moyens et supérieurs deviennent plus denses avec des concentrations de fumée. Cela résulte en une journée comme celle que nous avons aujourd’hui ».

ciel californie orange apocalyptique 2020 pont

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2.6K Partages
2.6K Partages
Partager via
Copier le lien