Soutenez le journalisme scientifique indépendant ! [+ supprimez la pub] [-20% avec le code 0pub20pourcent]
JE M'ABONNE

La consommation de piment permet-elle de vivre plus longtemps ?

consommation piment permet elle vivre plus longtemps couv
| Pixabay

Les vertus du piment sont vantés depuis des centaines, voire des milliers d’années. De nombreuses traces écrites en herboristerie font état des effets bénéfiques présupposés des piments sur la santé. Et récemment, une équipe de chercheurs américains a montré que la consommation de piments étaient associée à une durée de vie plus longue et à une diminution du risque de décès par maladie cardiovasculaire ou cancer. Bien que les données précises sur la quantité ou la fréquence de cette consommation soient encore à préciser, cela vient conforter les bénéfices déjà connus du piment.

Les personnes qui consomment du piment rouge peuvent vivre plus longtemps et présenter un risque considérablement réduit de décéder d’une maladie cardiovasculaire ou d’un cancer, selon une recherche préliminaire qui sera présentée aux sessions scientifiques 2020 de l’American Heart Association.

Des études antérieures ont montré que la consommation de piment a un effet anti-inflammatoire, antioxydant, anticancéreux et régulateur de la glycémie en raison de la capsaïcine, qui donne au piment son piquant caractéristique léger à intense lorsqu’il est consommé. Pour analyser les effets du piment sur la mortalité toutes causes confondues et les maladies cardiovasculaires, les chercheurs ont examiné 4729 études à partir de cinq principales bases de données mondiales sur la santé (Ovid, Cochrane, Medline, Embase et Scopus).

Une réduction globale du risque de mortalité

Leur analyse finale compile quatre grandes études qui comprenaient des résultats pour les participants avec des données sur la consommation de piment. Les dossiers de santé et d’alimentation de plus de 570’000 personnes aux États-Unis, en Italie, en Chine et en Iran ont été utilisés pour comparer les résultats de ceux qui consommaient du piment rouge à ceux qui en mangeaient rarement ou jamais. Par rapport aux personnes qui mangeaient rarement ou jamais de piment, l’analyse a révélé que celles qui en consommaient présentaient :

  • une réduction relative de 26% de la mortalité par maladie cardiovasculaire
  • une réduction relative de 23% de la mortalité par cancer
  • une réduction relative de 25% de la mortalité toutes causes confondues
À LIRE AUSSI :
La forme longue de COVID-19 peut impacter plusieurs organes
taux mortalite piment
Une étude de 2019 publiée dans la revue JACC mettait déjà en lumière la réduction du taux de mortalité pour plusieurs pathologies en fonction de la consommation de piments. Crédits : Marialaura Bonaccio et al. 2019

« Nous avons été surpris de constater que dans ces études publiées antérieurement, la consommation régulière de piment était associée à une réduction globale du risque de toutes les causes de mortalité, de maladies cardiovasculaires et de mortalité par cancer. Cela souligne que les facteurs alimentaires peuvent jouer un rôle important dans la santé globale », explique Bo Xu, cardiologue au Heart, Vascular & Thoracic Institute à Cleveland.

Des recherches supplémentaires nécessaires

« Les raisons exactes et les mécanismes qui pourraient expliquer nos découvertes, cependant, sont actuellement inconnus. Par conséquent, il est impossible de dire de manière concluante que manger plus de piment peut prolonger la vie et réduire les décès, en particulier dus à des facteurs cardiovasculaires ou au cancer. Plus de recherches, en particulier des preuves d’études contrôlées randomisées, sont nécessaires pour confirmer ces résultats préliminaires », ajoute Xu.

Plusieurs limites existent notamment. Les quatre études examinées comprenaient des données de santé spécifiques limitées sur des individus ou d’autres facteurs qui pourraient avoir influencé les résultats. La quantité et le type de piment consommé étaient variables selon les études, ce qui rendait difficile de tirer des conclusions sur exactement combien, à quelle fréquence et quel type de consommation de piment peut être associé à des avantages pour la santé. Les chercheurs continuent d’analyser leurs données et espèrent publier bientôt des résultats complets.

Plus d'articles
SpaceX armée américaine fusée arme charge utile monde couv
SpaceX : une fusée capable de délivrer des armes n’importe où dans le monde en 1h pour l’armée américaine