Le coronavirus SARS-CoV-2 peut-il déclencher un syndrome de fatigue chronique post-infection ?

fatigue coronavirus
| Getty

Il est aujourd’hui bien établi par les médecins que les patients s’étant rétablis d’une forme clinique sévère du coronavirus SARS-CoV-2 gardent pour un grand nombre d’entre eux des séquelles physiques et psychologiques qui devront faire l’objet d’un suivi médical régulier. Mais les chercheurs s’interrogent également sur le développement de syndrome de fatigue chronique et de faiblesses musculaires post-infection, qui apparaissent souvent dans le cadre d’autres infections virales.

Les infections virales ont déjà été liées à des problèmes de symptômes de fatigue à long terme. Par exemple, le syndrome de fatigue chronique (SFC), également appelé encéphalomyélite myalgique (ME), survient parfois après des infections virales. Les personnes qui souffrent du SFC éprouvent une fatigue extrême et une gamme d’autres symptômes, tels que la douleur et la sensibilité à la lumière, mais la pathologie est mal comprise.

Est-il donc possible que le coronavirus puisse déclencher des syndromes de fatigue similaires ? Des indices associés au SRAS indiquent que cela pourrait se produire. Après l’épidémie de SRAS de 2002 à 2003, certaines personnes infectées à Toronto, au Canada, ont été diagnostiquées comme souffrant de fatigue, de faiblesse musculaire et de troubles du sommeil jusqu’à trois ans plus tard.

D’autres coronavirus à l’origine du syndrome de fatigue chronique post-infection

Au cours de l’épidémie de SRAS à Toronto, 273 personnes ont été diagnostiquées infectées, dont 44 sont décédées. Après la fin de l’épidémie, Harvey Moldofsky, à l’époque psychiatre et spécialiste du sommeil à l’Université de Toronto, a été invité à étudier 22 de ceux qui avaient été infectés et qui avaient des problèmes de santé persistants qui les empêchaient de retourner au travail.

À LIRE AUSSI :
COVID : certains vaccins candidats pourraient rendre plus vulnérable au VIH

L’équipe de Moldofsky a publié ses travaux en 2011. Les chercheurs ont constaté que les participants avaient généralement des troubles du sommeil, de la fatigue diurne, des douleurs et une faiblesse musculaire sur tout le corps et présentaient un état dépressif. « Ces symptômes rappelaient très bien le SFC/ME », explique Moldofsky.

symptomes sfc
Les symptômes du syndrome de fatigue chronique. Crédits : MedicalNewsToday

Son équipe n’a étudié qu’environ 8% des personnes diagnostiquées du SRAS à Toronto, nous ne savons donc pas quelle proportion de personnes atteintes du SRAS a ressenti ces symptômes par la suite. On ne sait pas non plus combien de temps ces symptômes ont duré. Bien que la pandémie actuelle de COVID-19 soit causée par un virus différent, il appartient à la même famille de coronavirus, il pourrait donc également provoquer un syndrome de fatigue post-virale, déclare Moldofsky.

Sur le même sujet : Coronavirus : le combat des patients ayant survécu à une infection sévère ne fait que commencer

La situation encore incertaine du coronavirus SARS-CoV-2

D’autres virus sont connus pour déclencher le SFC après une infection, comme le virus Epstein-Barr, explique Simon Wessely, ancien président du Royal College of Psychiatrists. « Nous ne savons pas encore pour le SARS-CoV-2, mais je pense que cela conduira à de très nombreux cas de syndrome de fatigue post-infectieux. Si le virus pénètre dans le cerveau, cela pourrait augmenter le risque ».

« Il est fort probable que certaines personnes développent un syndrome de fatigue post-virale, qui peut ensuite conduire à une maladie de type ME/SFC », explique Charles Shepherd, conseiller médical associatif. « Ce qui arrive aux gens après l’infection aiguë est clairement quelque chose qui doit être étudié ». « Cela peut prendre beaucoup de temps avant d’en savoir plus, car les gens doivent avoir des symptômes pendant au moins six mois avant d’être diagnostiqués avec le SFC ou ME », conclut Mark Guthridge de l’Université Deakin à Melbourne.

Plus d'articles
cause déclin civilisation indus
Le changement climatique a provoqué la chute d’une civilisation antique