20.7K Partages

L’Antarctique va mal, c’est un fait. En quelques décennies à peine, le continent a perdu des milliards de tonnes de glace à un rythme absolument alarmant. Un rythme qui nous dépasse totalement, même dans des endroits que nous pensions auparavant hors de danger.

Un énorme “vide” a été découvert par des scientifiques au milieu de cette disparition massive de glaces. En effet, une grande cavité est en train de se développer sous l’Antarctique. Selon les scientifiques, elle couvre les deux tiers de l’empreinte de Manhattan et ferait près de 300 mètres de haut.

Cette immense ouverture se situe au pied du glacier de Thwaites (un glacier célèbre sous le nom de « glacier le plus dangereux du monde »), et est si grande qu’elle représente une part énorme des quelque 252 milliards de tonnes de glace perdues chaque année en Antarctique.

glacier thwaites fonte glace antarctique cavite enorme

Vue aérienne d’une partie du glacier de Thwaites, en Antarctique. Crédits : NASA/OIB/Jeremy Harbeck

Les chercheurs expliquent que la cavité est assez grande pour contenir environ 14 milliards de tonnes de glace. Mais ce qui est encore plus troublant, c’est que selon les chercheurs, cette masse de glace aurait perdu l’essentiel de son volume au cours des trois dernières années seulement.

« Nous soupçonnions depuis des années que le glacier de Thwaites n’était pas étroitement attaché à la roche située en dessous », a déclaré le glaciologue Eric Rignot, de l’Université de Californie à Irvine, ainsi que du Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA à Pasadena (Californie). « Grâce à une nouvelle génération de satellites, nous pouvons enfin voir ces détails », a-t-il ajouté.

Vous aimerez également : La fonte de glace en Antarctique se révèle bien plus rapide que prévu

Rignot, ainsi que d’autres chercheurs, ont découvert cette énorme cavité à l’aide d’un radar pénétrant dans la glace, dans le cadre de l’Opération IceBridge de la NASA, ainsi qu’avec des données supplémentaires fournies par des scientifiques allemands et français. Selon les chercheurs, cet énorme vide caché n’est qu’un des “accidents” parmi les conséquences d’un « schéma complexe de recul et de fonte des glaces ». À savoir qu’au glacier de Thwaites, les glaces se retirent jusqu’à 800 mètres par an.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.
glacier thwaites fonte glace antarctique cavite enorme

Une autre photographie du glacier de Thwaites, en Antarctique. Crédits : NASA

Ce modèle complexe révélé par les nouvelles données (qui ne correspond pas aux modèles actuels de la calotte glaciaire, ou des océans) suggère que les scientifiques ont encore beaucoup à apprendre sur la manière dont l’eau et la glace interagissent dans l’environnement de l’Antarctique qui est en train de se réchauffer. « Nous découvrons différents mécanismes de retrait », annonce le chercheur en radar du JPL, Pietro Milillo, qui est également l’auteur principal de l’article.

Tandis que les chercheurs continuent de mettre en évidence de nouveaux mécanismes complexes de fonte de glace du glacier de Thwaite, la découverte de cette cavité géante ne fait qu’accentuer les craintes déjà existantes, et la détresse des scientifiques face aux glaces en fonte. « [La taille d’une] cavité sous un glacier joue un rôle important dans la fonte de ce dernier. Au fur et à mesure que la chaleur et l’eau pénètrent sous le glacier, elles provoquent une fonte plus rapide », explique Milillo.

glacier thwaites fonte glace antarctique cavite enorme

La cavité grandissante est représentée ici par la masse rouge au centre. L’animation montre l’évolution de 2011 à 2017. Crédits : NASA/JPL-Caltech

Il s’agit d’une information cruciale. Actuellement, le glacier de Thwaites représente environ 4% de l’élévation du niveau de la mer dans le monde. Si ce glacier venait à disparaître entièrement, la glace retenue dans le glacier pourrait soulever l’océan d’environ 65 centimètres à travers le monde entier.

Mais il y a pire encore. Le glacier de Thwaites empiète également sur les glaciers voisins et sur les masses de glace situées plus à l’intérieur des terres. S’il ne peut plus remplir son rôle de structure de renforcement, les conséquences pourraient être catastrophiques. C’est pour cette raison qu’il est considéré comme une structure naturelle absolument essentielle en Antarctique.

glacier thwaites fonte glace antarctique cavite enorme

Vue rapprochée du glacier de Thwaites. Crédits : NASA

À l’heure actuelle, personne ne sait combien de temps ce glacier pourra encore survivre dans ces conditions climatiques, c’est pourquoi les scientifiques se lancent dans une grande expédition dans le but d’en apprendre davantage sur ce dernier. Ce qu’ils pourraient découvrir reste encore à définir, mais il s’agit incontestablement de l’une des recherches scientifiques les plus importantes au monde aujourd’hui.

Source : Science Advances

3 Réponses

  1. Nathalie Cochener

    Je souhaiterai pouvoir recevoir un maximum d’informations concernant tout ce qui se passe sur terre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

20.7K Partages
20.7K Partages
Partager via
Copier le lien