Se termine dans
00 Days
00 Hrs
00 Mins
00 Secs
Expiré
BLACK WEEK : -50% sur l'abonnement Premium ! [+ supprimez la pub]
OK, JE SUPPRIME LES PUBS !

Découverte d’un grand géoglyphe en forme de chat vieux de 2000 ans dans le désert de Nazca

découverte géoglyphe chat désert Nazca vieux 2000 ans couv
| CMCO

En 1927, les archéologues découvrent pour la première fois depuis les airs des représentations stylisées d’humains, animaux et objets de tailles variées (entre quelques dizaines de mètres et plusieurs kilomètres) tracées dans le sol du désert de Nazca, au sud du Pérou. Appelées géoglyphes de Nazca, le but dans lequel elles ont été tracées par la civilisation de Nazca est encore inconnu. Récemment, une équipe de géoarchéologues a mis au jour un nouveau géoglyphe en forme de chat d’une trentaine de mètres.

Le chat mesure 37 mètres de long et aurait environ 2000 ans. C’est un géoglyphe récemment découvert dans le célèbre désert de Nazca au Pérou. Après que les autorités ont commencé à améliorer l’accès à un point de vue appelé le Mirador Natural, une équipe de recherche a remarqué un chat à peine visible sur une colline.

Les lignes de Nazca sont d’énormes dessins dans le sol du désert de Nazca, principalement créés par la culture Nazca entre -500 et 500 de notre ère. Sous les galets brun-rougeâtre du désert se trouve un sol gris-jaune ; lorsque la couche supérieure est enlevée, elle expose une couleur plus claire en dessous. Il n’y a pas beaucoup de pluie, de vent ou d’érosion dans la région, de sorte que les formations artificielles pourraient rester relativement visibles pendant des milliers d’années.

La sous-couche du sol contient également de grandes quantités de chaux, qui durcit avec l’exposition à l’humidité (comme la brume matinale) et aide à protéger les lignes de l’érosion pendant des milliers d’années. Certaines des lignes de Nazca sont des formes géométriques, d’autres sont des lignes simples et certaines sont combinées dans des représentations élaborées d’animaux et d’objets, s’étendant souvent sur plusieurs mètres et donc mieux vues de loin ou du ciel.

géoglyphe chat Naza érosion
Le géoglyphe est situé sur une pente abrupte soumise à l’érosion, ce qui a rendu la préservation des lignes difficile. Crédits : CMCO

Ce géoglyphe particulier de chat a été daté entre 200 et 100 avant notre ère, ce qui signifie qu’il fait partie de la période du Paracas tardif. Comme la culture Nazca a débuté vers 100 avant notre ère, cela pourrait signifier que l’ancienne culture Paracas pourrait être responsable de la création du chat. Cela rend également le chat plus âgé que tous les autres géoglyphes trouvés dans la région.

À LIRE AUSSI :
Des fossiles d’oiseaux géants (de 6 mètres d'envergure) identifiés en Antarctique

La découverte montre, une fois de plus, l’héritage culturel riche et varié de ce site. Bien que nous ne soyons pas sûrs des raisons pour lesquelles ces énormes symboles ont été gravés dans le désert, des études récentes ont donné des indices, suggérant qu’ils ont pu servir de marqueurs pour les voyageurs ou être vus par des divinités dans le ciel. Ces dernières années, grâce à de nouveaux outils technologiques, les scientifiques ont pu trouver beaucoup plus de ces géoglyphes, mais ont également vu certaines des lignes endommagées par plusieurs événements, des transporteurs routiers aux militants de Greenpeace.

Plus d'articles
vue artiste ferme solaire sun cable
La plus grande ferme solaire au monde sera construite en Australie