Découverte du refuge potentiel des derniers néandertaliens, scellé depuis 40 000 ans

decouverte refuge potentiel derniers-neandertaliens grotte scellee depuis 40000 ans
| José Emilio Toro Pareja

Des archéologues menaient récemment des recherches dans la grotte Vanguard à Gibraltar quand ils ont découvert un « mur » de sable devant ce qui semblait être une cavité de la grotte. En creusant, ils ont révélé ce qui serait une très ancienne « chambre » utilisée par des néandertaliens, scellée depuis 40 000 ans. L’étude menée à partir de cette découverte pourrait nous en apprendre davantage sur les néandertaliens qui vivaient dans la région à cette époque.

« Étant donné que le sable qui scelle la chambre a 40 000 ans, et que la chambre est donc plus ancienne, il doit s’agir de néandertaliens », a déclaré Clive Finlayson, directeur du musée national de Gibraltar. En effet, les néandertaliens vivaient en Eurasie il y a environ 200 000 à 40 000 ans. Et selon Finlayson, ils utilisaient probablement la grotte régulièrement.

Alors que l’équipe de Finlayson étudiait la grotte le mois dernier, elle a découvert la zone creuse scellée par du sable. Après y avoir grimpé, ils ont constaté qu’elle mesurait 13 mètres de long et que des stalactites étaient présentes au plafond — des concrétions de calcite tombantes.

Des restes d’animaux révélant une présence humaine

Le long de la surface de la grotte, les chercheurs ont trouvé des restes de lynx, de hyènes et de vautours fauves (anciennement griffon), ainsi qu’un grand buccin — un type d’escargot de mer qui a probablement été transporté dans la grotte par un néandertalien, ont déclaré les archéologues dans un communiqué.

cavite grotte neandertaliens 40 000 ans
La cavité, fermée par du sable il y a environ 40 000 ans. Elle aurait été utilisée par les derniers néandertaliens. © Gibraltar National Museum

Les chercheurs sont maintenant impatients de voir ce qu’ils vont trouver lorsqu’ils commenceront à fouiller plus en profondeur. Une possibilité est que l’équipe découvre des sépultures néandertaliennes, a déclaré Finlayson. « Nous avons trouvé la dent de lait d’un néandertalien de 4 ans environ, près de la chambre il y a quatre ans », a-t-il dit. « La dent ‘était associée aux hyènes’, et nous soupçonnons que les hyènes ont apporté l’enfant [qui était probablement mort] dans la grotte ».

Le dernier lieu de vie des néandertaliens

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

À LIRE AUSSI :
Une ville entière aurait disparu dans l'explosion d'une roche spatiale il y a environ 3600 ans

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

Les chercheurs ont découvert de nombreuses preuves de la présence des néandertaliens dans le réseau de grottes, appelé le Gorham’s Cave Complex, notamment une sculpture qui pourrait être une œuvre d’art des premiers néandertaliens.

En outre, des découvertes ont suggéré que, dans ce système de grottes, nos plus proches parents éteints dépeçaient des phoques, arrachaient les plumes d’oiseaux de proie pour les porter comme ornements et utilisaient des outils. Les scientifiques ont également émis l’hypothèse que ce système de grottes pourrait avoir été l’un des derniers endroits où les néandertaliens ont vécu avant de s’éteindre il y a environ 40 000 ans.

« Ce sont des découvertes passionnantes qui ouvrent un nouveau chapitre de notre riche histoire. Connaissant bien la grotte Vanguard, je me suis souvent demandé ce qui pouvait se cacher derrière les sables. Maintenant, nous commençons à en avoir un premier aperçu », a déclaré le ministre John Cortes en commentant la découverte. Les travaux de fouille dans la cavité vont maintenant se poursuivre avec, comme déjà évoqué, la perspective de découvertes passionnantes qui sont restées scellées pendant plus de 40 000 ans.

Laisser un commentaire