Éclipse annulaire depuis l’espace : Découvrez les images de la Lune portant une ombre sur la Terre

eclipse solaire annulaire
L’éclipse solaire annulaire du 21 juin 2020. | Doordarshan National/Twitter

Une éclipse solaire annulaire a traversé l’Afrique et l’Asie le weekend dernier, et la vue depuis l’espace était absolument spectaculaire. Des astronautes et des satellites ont capturé des images époustouflantes de l’événement céleste. Découvrez-les dans cet article.

Il est possible d’observer une éclipse annulaire solaire lorsque la Lune se glisse entre la Terre et le Soleil, et que le diamètre apparent de la Lune est légèrement inférieur au diamètre apparent du Soleil (la Lune ne masque alors pas entièrement le Soleil).

Un astronaute de la NASA, vivant et travaillant dans l’espace, ainsi qu’une multitude de satellites météorologiques, ont tous repéré l’événement tandis que l’ombre de la Lune passait sur la surface de la Terre. « Vue super cool de l’éclipse solaire annulaire qui est passée à tribord lorsque nous avons survolé la Chine ce matin (…) », a écrit l’astronaute de la NASA Chris Cassidy, sur Twitter.

astronaute nasa eclipse annulaire solaire
L’astronaute de la NASA Chris Cassidy a partagé quatre photographies de l’éclipse solaire annulaire vue depuis la Station spatiale internationale le 21 juin 2020. Crédits : NASA

Lors d’une éclipse annulaire, la Lune n’est pas assez proche de la Terre pour bloquer tout le disque visible du Soleil, ce qui a valu à ce type d’événement céleste le surnom d’éclipse « anneau de feu ».

Mais depuis l’espace, une éclipse annulaire semble très similaire à une éclipse solaire totale, et les astronautes et les satellites peuvent repérer le phénomène en recherchant une ombre ronde dansant sur la surface de la Terre.

Et c’est précisément ce que Cassidy a pu observer de son point de vue, en tant que l’un des cinq astronautes travaillant sur la Station spatiale internationale actuellement, où il est arrivé en avril.

À LIRE AUSSI :
Des signes « récents » d’activité volcanique détectés sur Mars

D’autres vues spatiales de l’éclipse montrent un récapitulatif à plus haute altitude de ce qui s’est produit : par exemple, le satellite météorologique russe Elektro-L No.2 a repéré une interaction d’ombres pendant l’événement.

D’autres satellites météorologiques ont également participé à l’observation ce cette éclipse. C’est notamment le cas du satellite japonais Himawari-8, et du satellite européen Meteosat-8, qui ont chacun suivi l’ombre de la Lune à travers l’Asie et l’Afrique.

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

Vous aimerez également : Éclipse lunaire; des images spectaculaires capturées depuis l’ISS et la Terre

Laisser un commentaire