Une fois que la base Mars Alpha sera construite, les colons pourront utiliser leurs habitats comme base de départ pour assembler l’usine à carburant, en disposant du matériel délivré par le vaisseau (sans équipage) Heart of Gold. Les détails techniques concernant l’ensemble de ces incroyables prouesses de l’ingénierie sont peu nombreux, mais probablement réalisables.

« Si nous avons tous ces éléments, nous pourrons réellement aller partout dans le système Solaire », s’est exclamé Musk.

4. Finalement, coloniser Mars

« Il faut essayer de doubler le nombre de vols aller-retour entre la Terre et mars (qui sera au départ tous les 26 mois), jusqu’à ce que la ville puisse se développer par elle-même », explique Musk sur Reddit. Mais ce dernier ne s’intéresse pas uniquement à la « survie », il souhaite bâtir une vraie ville sur Mars, qui vivra d’elle-même et où il y aura également « des usines à fer et des pizzas ».

Par conséquent, c’est environ un million de personnes qui sont destinées à se rendre sur Mars dans un premier temps, constituant la base fonctionnelle sur la planète, pour ensuite réceptionner les divers chargements de ravitaillements envoyés par SpaceX, afin de faire évoluer la ville.

Une fois que les vaisseaux permettront en effet d’effectuer des allers-retours entre la Terre et Mars, et non juste de s’y rendre en aller simple (et y être bloqués par manque de carburant), cela permettra d’envoyer plus de personnes et de matériel sur la planète. Afin de soutenir cet exode, Musk souhaite envoyer de plus en plus de réservoirs de carburants dans l’espace, en orbite autour de la Terre, car ces derniers peuvent se raccorder aux vaisseaux spatiaux afin de les ravitailler.

Cependant, Musk a bien spécifié en septembre dernier que toute personne souhaitant voyager vers Mars doit être « prête à mourir ». En effet, « la première mission vers Mars sera vraiment très dangereuse. Le risque que celle-ci soit fatale sera très élevé, il n’y a pas d’autre possibilité », a annoncé Musk.

Quant aux personnes se trouvant sur Mars et qui seront en difficulté, il est prévu que chaque vaisseau ITS possède assez de carburant afin de pouvoir accélérer son rythme afin de faire parvenir le matériel médical nécessaire de manière rapide, peu importe où le vaisseau se situera dans sa course entre la Terre et Mars.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

Est-ce faisable ?

Bien que nous possédions à présent plus de détails sur le plan de Musk, il reste encore de nombreux éléments à éclaircir. Durant ces prochains mois, SpaceX va en effet effectuer des séries de tests afin de déterminer si toutes ces prouesses techniques seront bel et bien possibles d’ici peu.

Certains sont néanmoins très sceptiques quant au projet de SpaceX. C’est le cas de John Logsdon, un expert en politique spatiale et historien, à l’Institut de politique spatiale de l’Université George Washington. En effet, ce dernier était dans le public durant le discours de Musk, au Mexique, et pense « qu’il est extrêmement peu probable que quelque chose de cette envergure puisse se produire (…) Il minimise des éléments qui nécessiteront une bonne quantité de travail et de recherches supplémentaires. Tous les dessins du vaisseau spatial… vous ne voyez pas où 100 personnes vivront durant ces mois d’attente avant d’atteindre Mars ». Mais Logsdon pense tout de même que tout ceci sera réalisable, un jour…

« Il (Musk) pose une vision, et les visions ne doivent pas être forcément uniformes et cohérentes. Si l’intention est de motiver les gens à se dire : regarde, quelque chose de ce genre pourrait être possible ! (…) Si nous avons la volonté, l’engagement des partenaires et l’argent… alors oui (ça peut être faisable) », conclu Logsdon.

Plus d’articles sur les projets de SpaceX :

Source : Elon Musk (Reddit)
Préc.2 sur 2Suiv.
(article sur plusieurs pages)

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager via
Copier le lien