Elon Musk souhaite que les futurs Roadster Tesla puissent « flotter » au-dessus du sol

elon musk souhaite tesla roadster voitures flottantes
| Tesla

Au cours des dernières années, Tesla s’est érigée en leader des voitures électriques autonomes. En effet, aujourd’hui, le système de pilote automatique de la société représentée par Elon Musk est extrêmement abouti et équipe la plupart des voitures vendues. Mais au-delà de l’intelligence artificielle et des différentes technologies de pointe embarquées, Musk souhaiterait franchir une nouvelle étape en donnant la possibilité à ses Roadster de flotter dans les airs. Une idée qui, si elle est ambitieuse, se heurte pour le moment à quelques obstacles techniques.

Elon Musk a déclaré pendant des années qu’il souhaitait proposer un ensemble de propulseurs de fusée pour augmenter la vitesse du Tesla Roadster de deuxième génération. Mais maintenant, il dit qu’il envisage également d’utiliser les propulseurs pour faire planer le Roadster. « Je veux qu’il plane, et j’essayais jusqu’ici de comprendre comment faire planer cette chose sans, vous savez, tuer des gens », a déclaré Musk à Joe Rogan dans un nouvel épisode de Joe Rogan Experience publié jeudi.

« Peut-être qu’il pourrait planer environ un mètre au-dessus du sol, ou quelque chose comme ça. Si vous tombez, cela fera sauter les suspensions, mais vous ne mourrez pas ». C’est une idée ambitieuse, et qui ne manquera pas de créer un casse-tête pour les régulateurs de la sécurité si Musk y parvient, lorsque le nouveau Roadster arrivera sur le marché en 2022.

Musk a l’habitude de repousser les limites avec les véhicules Tesla, bien qu’il semble plus disposé ces derniers temps à faire des choix qui pourraient forcer les régulateurs à agir. La berline Model S redessinée et le SUV Model X annoncés le mois dernier, par exemple, disposent chacun d’un volant en forme de U qui avait été une surprise pour la National Highway Traffic Safety Administration. Ces nouveaux véhicules basculeront également automatiquement entre le stationnement, la marche arrière, le point mort et la conduite.

À LIRE AUSSI :
La police de New York renonce au chien robot de Boston Dynamics après de vives critiques

Des Roadsters volants : est-ce possible ?

Il semble qu’Elon Musk envisage quelque chose qui ressemble aux Speeders de Star Wars, les véhicules en vol stationnaire utilisés par Luke Skywalker et d’autres pour se déplacer autour de leurs planètes, bien que le concept soit difficile à réaliser en utilisant la technologie existante. Une option pourrait être d’utiliser quelque chose comme la sustentation magnétique, et en effet, un brevet pour une voiture maglev existe déjà.

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

Tout comme un train maglev, de puissants aimants dans le véhicule et la route se repousseraient, provoquant une lévitation et utilisant des polarités alternées pour générer un mouvement vers l’avant. Cependant, à moins que Musk n’ait l’intention de procéder à une refonte de l’infrastructure publique partout où il souhaite vendre le Roadster, ce n’est pas un choix viable, car les routes ne sont pas encore équipées pour le maglev.

schema fonctionnement maglev
Schéma montrant le fonctionnement du maglev. Les futurs Roadsters ne pourront pas utiliser cette technologie, à moins d’équiper préalablement toutes les routes. © MagTech

Alternativement, le Roadster pourrait fonctionner davantage comme les vélos volants et les taxis que l’on trouve déjà dans certaines villes, bien qu’ils fonctionnent plus comme des drones ou des hélicoptères. Les commentaires de Musk donnent l’impression qu’il souhaite que le vol soit une fonctionnalité optionnelle du Roadster.

Tesla aurait également probablement des problèmes s’il optait pour une conception d’aéroglisseur plus traditionnelle. Même en utilisant des matériaux légers, l’aéroglisseur ne flotte pas à plus de quelques centimètres dans les airs, et le Roadster serait probablement plus lourd qu’un aéroglisseur traditionnel ; donc à moins que le design ne soit considérablement modifié, une voiture flottante ne semble pas être prévue pour le court terme.

Laisser un commentaire
Cliquez pour accéder à d'autres articles sur ce sujet.
Cliquez pour accéder à d'autres articles sur ce sujet.