Groenland : les vagues de chaleur ont entraîné un événement de fonte massive de la calotte glaciaire

vagues chaleur groenland evenement fonte massive calotte glaciaire
| Michalea King

Au cours des dernières semaines, les vagues de chaleur extrême frappant l’ensemble de l’hémisphère Nord ont des conséquences dévastatrices sur les écosystèmes et les populations. C’est notamment le cas du Groenland dont la calotte glaciaire a perdu 35 milliards de tonnes de glace en 5 jours à cause d’en événement de fonte massive. 

La calotte glaciaire du Groenland a connu un événement de fonte massive lors d’une vague de chaleur impliquant des températures de plus de 10 degrés Celsius au-dessus des normes saisonnières, selon des chercheurs danois. Depuis mercredi, la calotte glaciaire recouvrant le vaste territoire arctique a fondu d’environ 8 milliards de tonnes par jour, soit le double de son taux moyen normal en été, rapporte le site Internet Polar Portal, géré par les chercheurs.

L’Institut météorologique danois a signalé des températures de plus de 20 degrés Celsius, plus du double de la température estivale moyenne normale, dans le nord du Groenland. Et l’aéroport de Nerlerit Inaat dans le nord-est du territoire a enregistré 23.4 °C jeudi, le plus haut pic de température enregistré là-bas depuis le début des enregistrements. La calotte glaciaire du Groenland est la deuxième plus grande masse de glace d’eau douce de la planète avec près de 1.8 million de kilomètres carrés, juste derrière l’Antarctique.

À LIRE AUSSI :
Un satellite capture la 50e éruption de l'Etna depuis le début de l'année

Avec la vague de chaleur affectant la majeure partie du Groenland ce jour-là, le site Polar Portal a signalé un événement de fonte massive impliquant suffisamment d’eau pour couvrir la Floride de cinq centimètres. La plus grande fonte de la calotte glaciaire du Groenland remonte encore à l’été 2019. Mais la zone où la fonte a eu lieu cette fois est plus grande qu’il y a deux ans.

Une fonte des glaces qui s’accélère depuis 20 ans

La fonte des calottes glaciaires a commencé en 1990 et s’est accélérée depuis 2000. La perte de masse ces dernières années est environ quatre fois plus importante qu’elle ne l’était avant 2000, affirment les chercheurs du Polar Portal. Une étude européenne publiée en décembre 2020 a montré que le niveau des océans augmenterait de 10 à 18 centimètres d’ici 2100 — soit 60% plus rapidement que prévu — au rythme auquel la calotte glaciaire du Groenland fond actuellement.

La calotte glaciaire du Groenland, si elle fondait complètement, ferait monter le niveau des océans de six à sept mètres. Mais avec un début d’été relativement frais, avec des chutes de neige et des pluies, le recul de la calotte glaciaire jusqu’à présent pour 2021 reste dans la norme historique, selon Polar Portal. La période de fonte s’étend de juin à début septembre.

Laisser un commentaire