Lancé en 2013 par Elon Musk, l’Hyperloop est un projet de transport futuriste consistant en un double tube à basse pression surélevé à l’intérieur duquel se déplacent des capsules de transport sur coussin d’air. Chaque année, le fondateur de SpaceX organise un concours international : l’Hyperloop Pod Competition. Lors de cet évènement, plusieurs participants s’affrontent en soumettant un prototype de capsule (pod) fonctionnel. Cette année, pour la troisième fois consécutive, ce sont encore les allemands qui remportent le concours après avoir atteint un nouveau record de vitesse.

Le groupe d’étudiants allemands de l’université technique de Munich, nommé WARR Hyperloop, a de nouveau remporté l’Hyperloop Pod Competition. Les ingénieurs en devenir ont pulvérisé le précédent record de vitesse en propulsant leur capsule à 467 km/h le long d’un tunnel d’environ 2 km. Cette année, la compétition était exclusivement basée sur la vitesse des capsules, avec comme seule consigne que ces dernières devaient être auto-propulsées.

Vous allez aussi aimer lire :

Vidéo : Nouveau record de vitesse de 324 km/h pour la capsule de WARR Hyperloop

L’événement, qui a accueilli 20 compétiteurs du monde entier, s’est tenu au siège de SpaceX en Californie. Elon Musk était présent pour animer la compétition avec la présence de son amie Grimes, la chanteuse canadienne. Mise en place en 2015, cette compétition a pour objectif de déceler de futurs ingénieurs talentueux tout en développant des technologies innovantes pour le futur Hyperloop.

Vidéo montrant l’accélération de la capsule de WARR Hyperloop dans le tunnel d’essai :

Au-delà de l’esprit de compétition, l’événement est généralement primé pour sa bonne ambiance. Après son discours d’introduction, Elon Musk a surpris les participants en se promenant, avec ses cinq enfants, parmi les étudiants pour discuter avec eux de leur parcours et de leurs objectifs professionnels. « C’est vraiment une opportunité unique pour créer un nouveau moyen de transport. C’est véritablement le but de cette compétition : inventer des choses qui pourraient transformer radicalement les villes et la manière dont les gens se déplacent » explique Musk.

Le groupe d’étudiants WARR Hyperloop est entré dans la compétition avec d’ambitieux objectifs. Le mois dernier, il annonçaient leur intention de propulser leur capsule à environ 600 km/h. Leur capsule 2018 présente une forme lisse et très aérodynamique ainsi que 8 petits moteurs électriques développant 240 kW de puissance. En propulsant leur prototype à 467 km/h, ils ont battu le précédent record de 386 km/h, détenu par Virgin Hyperloop One en décembre dernier.

Source : Business Insider

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies

La publicité étant notre principale source de revenu (sans elle, nous n'existerions pas), nous utilisons des cookies afin de l'adapter. Ces derniers nous permettent également de faire des analyses statistiques (anonymes) dans le but d'améliorer notre site. Les cookies servent également à conserver vos préférences si vous êtes logués. Ainsi, nous vous garantissons une meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez nos modalités relatives aux cookies.